mercredi 31 août 2022

Des nouvelles récentes d'Ukraine ...

 

Depuis le mois de mars, trois familles ukrainiennes étaient hébergées au domaine de Canet. Trois mamans et leurs quatre enfants, deux bébés et deux garçons de 5 et 7 ans. Pendant leur séjour une aide collective s’est mise en place spontanément, les municipalité de Badens et Rustiques, les écoles des deux villages, la pétanque à Rustiques, le foot à Badens, le collège de Trèbes, etc. Les propriétaires du domaine Floris et Victoria ont entourés ces familles avec beaucoup de soins et d’affections.

Luda

Après cinq mois chez nous, nos ukrainiennes ont quitté Rustiques pour revenir dans leur petite ville de Periaslav proche de Kiev, le 25 juillet, si elles ont perdu malheureusement quelques amis (es), elles ont retrouvé leurs maris, leurs familles et leurs maisons intactes.

Des liens très forts sont maintenant liés entre, les propriétaires, les habitants du domaine, et ces familles très reconnaissantes. Victoria Lemstra qui communique avec Luda nous a transféré le dernier mail reçu, et traduit avec l’aide d’ internet.

 

« Bonjour, je pense et me souviens constamment de nos bons moments passés avec toi au domaine de Canet. Ici, tout est calme à la maison, les sirènes retentissent après 3-2 jours, mais je prie chaque jour que tout ira bien, et c'est le cas, il y a beaucoup de travail à la maison, la mise en conserve des concombres, des tomates, des baies, quel bon lard avec les concombres, on n'en a jamais assez, on apprécie de ne pas en avoir mangé depuis si longtemps ».

Luda donne des nouvelles également de ses enfants : « Nazar va chez le professeur, on se prépare pour l'école, ils prévoient de reprendre les études, mais surtout tout se fera par internet, Artem aide à tout et fait du vélo. La vie continue, la seule chose est les roquettes, il y a 2 jours ils ont volé vers notre région, 3 d'entre eux, mais grâce à notre défense aérienne et nos avions ils ont été abattus sur le chemin à 300 km de nous, selon les prévisions. Les russes ont déjà moins de forces, d'armes et de missiles, d'ici la fin de l'année nous espérons que ce sera plus calme et silencieux. Remercions le monde que maintenant nous avons la protection de l'équipement militaire, mais il faut encore beaucoup pour tout protéger complètement, les ukrainiens collectent tout de manière amicale, en ce qui est de l'argent, des matériaux et de la nourriture.

Ici personne n'abandonne, nous devenons encore plus forts »!

 

Comme on le voit les ukrainiens ne lâcheront rien, et ils méritent bien qu’on les aide dans cette guerre absurde et contre ce dictateur cruel et sanguinaire !

Lors du concours de pétanque organisé par la boule rustiquoise, les enfants avaient été comblés de cadeaux

 
Fin juillet, veille de leur retour en Ukraine, les trois mamans avec les propriétaires de Canet (deux enfants sont absents sur la photo)




mardi 30 août 2022

Anaïs, zoothérapeute et artiste peintre.

 

Elle habite notre village depuis six ans, avec chien et chat, sauf ses deux chevaux qui sont en pension


dans une écurie. Car cette jeune femme de 32 ans a deux passions t les animaux, et la peinture, et elle allie souvent les deux peignant tantôt des paysages, ou bien chevaux, animaux domestiques, etc.

Anaïs Lucas a obtenu en 2021, son diplôme de zoothérapeute, et est disponible pour travailler maintenant avec sa chienne Tara, ses deux chevaux et un poney. Elle peut travailler dans divers établissements médico-sociaux , ainsi que les maisons de retraite et hôpitaux psychiatriques. 

 

Mais elle travaille également avec tout public, les enfants qui ont des


problèmes de motricité, d’anxiété, de timidité, qui sont victimes de troubles du comportement ou qui ont besoin d’être canalisés.

Les animaux sont aussi très efficaces pour aider ici à soulager la souffrance des personnes âgées, victimes de dépression, de perte de mémoire, de manque de concentration, ou en situation de handicap.

Si elle a la possibilité de se déplacer avec ses animaux, Anaïs se plait beaucoup dans notre village et aimerait trouver un terrain pour pouvoir accueillir le public et proposer un maximum d’activités.


 

Dernièrement elle vient de réussir son diplôme de responsable d’exploitation agricole qui va lui permettre de s’installer en ferme pédagogique dans le futur.

En attendant pour arrondir ses fins de mois, et assouvir sa passion pour cet art, elle peint sur commande et vient de réaliser un magnifique tableau pour un client de la cité de Carcassonne.

Elle reste disponible pour toute étude de commande, ou étude de séances de zoothérapie, vous pouvez la contacter par message, et la suivre sur sa page facebook : « Lucaïs Peinture » , sur sa page Instagram : « lucaisartiste » ; page facebook zoothérapie : Ani’maux Souffle. Médiation animale. 

Anaïs travaille avec ses chevaux, et peut se déplacer avec.



dimanche 28 août 2022

Les randonneurs sont prêts à chausser leurs baskets !

 

Le groupe de marche s’est réunit à la Maison du parc sous la présidence de Gisèle Vallart et Aline Vaujany qui sont à la tête de l’Association Sports et Loisirs. 25 membres du groupe étaient présents et une douzaine excusés.

Après les mots de bienvenue de la présidente, plusieurs décisions devaient être prises. L’assemblée générale de l’association Sports et Loisirs aura lieu jeudi 22 septembre à 18 H à la Maison du parc. Parmi toutes les activités de l’association le groupe de marche fêtera cette année ses dix ans le vendredi 30 septembre à midi dans le parc municipal. Il est prévu un repas préparé par un traiteur, comprenant apéritif, vin et café. Il sera demandé une participation de 10 Euros. Prière de se faire pré-inscrire avant le


4 septembre auprès de Michel Quérel ou Francis Mourlan. Inscriptions définitives avec le règlement (par chèque si possible) avant le 12 septembre.

Le samedi 17 septembre le groupe participera à la journée du patrimoine

 

Comme les années précédentes, il y aura la marche du lundi sur Rustiques (5 à 7 Km avec peu de dénivelé), la marche en semaine guidée par Michel Quérel qui aura lieu dans les communes environnantes (8 à 10 Km, dénivelé maximum 300 m) et les marches exceptionnelles pour les sportifs accomplis avec un dénivelé plus important, qui seront guidées par Patrick Chaplain.

Il a été décidé de refaire ce qui avait eu du succès par le passé, des jumelages avec d’autres groupes de marche, afin de faire des échanges. Notre village a la chance d’avoir notre compatriote Tinus qui peut faire visiter l’après-midi la partie historique et le musée après une marche le matin et un pique-nique en commun dans le parc.

La saison est lancée, il ne reste plus qu’à chausser ses baskets !


 


samedi 27 août 2022

La fête de la pétanque, c'est jeudi !

 


On attend beaucoup de monde ce jeudi 1 er septembre à l’occasion du final du 8 ème Challenge de la Maison du parc. D’abord parce que chaque année le dernier concours est l’occasion de faire une petite fête et de distribuer les récompenses, mais aussi parce que l’on ne connaîtra le gagnant du trophée qu’après la dernière partie puisque deux joueurs sont au coude à coude avec 21 parties gagnées, Lilian Sirvein de Laure et Philippe Pantalé de Badens, qui ne sont partagés que par quelques points de goal avérage.

Derrière avec 19 parties gagnées Sabine Cerciat et Pilar Andréo peuvent sur défaillance des deux leaders remporte le Challenge, mais elles vont surtout lutter pour s’octroyer la coupe de la meilleure féminine.

 

Classement du 9 ème concours : 1 er Joseph, Tabaczka, 2 ème Mathéo Mirabile (un


bon point pour ce tout jeune joueur), 3 ème Bernard Lassiera, 4 ème Philippe Pantalé, 5 ème Enzo Albouy, Sabine Cerciat, 7 ème Sonia Bédos, 8 ème Jean-Bapthiste Créstia, tous 3 parties gagnées différence au goal avérage, 9 ème Nicolas Caballero, 10 ème Daniel Mourlan, Chantal Orsi 2 Pg, etc.

 

Classement général avant le 10 ème concours : 1 er Lilian Sirvein, 2 ème Philippe Pantalé 21 parties gagnées, 3 ème Sabine Cerciat, 4 ème Pilar Andréo 19 Pg, 5 ème Enzo Albouy, 6 ème Christian Magna 17 Pg, 7 ème Daniel Mourlan, 8 ème Sonia Bédos, 9 ème François Pédrégosa 16 Pg, différence au goal avérage.

 

Que vous aimiez titiller le cochonnet, ou tout simplement regarder les pétanqueurs (ses) se défier, venez participer à la fête jeudi. Inscriptions à partir de 20 H 15. Coin buvette avec vue sur le boulodrome.

Jeudi, ils vont se disputer le trophée: de gauche à droite, Pilar Andréo, Philippe Pantalé, Lilian Sirvein, Sabine Cerciat

 

vendredi 26 août 2022

Au foot on innove avec une équipe féminine ...

 

Depuis que le Racing-club Badens-Rustiques et Aigues-Vives existe, il y avait les équipes seniors, vétérans et jeunes. Les filles jouaient en mixte jusqu’à l’âge de dix ans, ensuite …

Voilà une lacune qui va être comblée cette saison, le club a décidé d’engager deux équipes féminines,


une en U 13-U 15 et une en U 18. En dessous de 12 ans on continuera de jouer en mixte.

Pour le premier entraînement dirigé ce jeudi 25 août par Cédric Orbanich et Jean-François Ruiz, excepté quelques vacancières, les filles étaient très heureuses de se retrouver entre copines, crampons aux pieds.

 

Créé en 1998 le club des trois villages vient de se reconstruire autour d’une équipe particulièrement dynamique il y a trois ans après une petite interruption. Il y avait 15 licenciés à sa prise de fonction, aujourd’hui il y en a 120, qui dit mieux ?

Le Racing engage cette saison dans les divers championnats, l’équipe senior, une équipe vétéran et six équipes de jeunes que nous aurons l’occasion de présenter. Voilà un magnifique projet éducatif, familial, convivial et sportif !

Souhaitons que les commerçants et la population des trois villages répondrons présents pour sponsoriser, acheter les calendriers, etc.

Vive le sport qui fait partie de l’école de la vie et félicitations à tous ceux qui donnent de leur temps au sein du club des trois villages !

Premières consignes avec Jean-François Ruiz et Cédric Orbanich

 


jeudi 25 août 2022

Charlotte, retour d'Ukraine ...

 

Charlotte Lemstra, 21 ans, étudiante en Ecosse, a été bouleversée par cette guerre en Ukraine et a été admirative par l'hospitalité et la générosité de l'équipe de Château Canet, qui a accueilli une famille de 7 réfugiés ukrainiens, et par l'accueil chaleureux et le soutien de la communauté locale.

Les enfants jouent à la marelle ...

Elle a profité de ses vacances scolaires pour s’engager avec une association de bénévoles écossais afin d’apporter une aide à la population, et en ramène des images ou se mêlent souffrances et espoirs dans l’humanité !

« Les trois semaines de bénévolat que j'ai passées là-bas m'ont montré que la guerre fait ressortir le meilleur et le pire de l'humanité. 


J'ai rejoint le Siobhan's Trust, qui était à l'époque basé à Lviv, pour participer à leurs efforts visant à apporter des sourires et surtout de l'espoir dans une période de désespoir. Nous faisions entre 1 et 4 heures de route par jour pour visiter plusieurs sites. Ceux-ci allaient des hôpitaux militaires aux orphelinats, en passant par les écoles, les gymnases et les salles communautaires, tous accueillant des personnes déplacées à l'intérieur du pays, où nous servions des pizzas et apportions un peu de joie.


 ... mais aussi avec Charlotte !
Nous avons vécu la vie des soldats mais aussi des personnes déplacées et des orphelins qui travaillent pour fabriquer des filets de camouflages. Nous avons étais arrêtés et fouillés aux points de contrôle, et avons du courir vers les bunkers au son d'une sirène de raid aérien - autant de réalités de la guerre qui sont venues avec cette expérience et avec lesquelles le peuple ukrainien doit vivre au jour le jour. 


Malgré les longues journées chaudes passées à cuisiner, conduire, emballer et déballer les camionnettes, nos petits efforts n'étaient rien comparés à la bravoure dont faisaient preuve les personnes que nous nourrissions. Tenter de garder la tête froide en entendant des histoires poignantes de destruction et de familles déchirées m'a donné un nouveau respect pour tout ce que ces gens vivent. Cette expérience m'a permis d'admirer et d'assimiler leur courage, leur détermination et leur capacité à sourire dans les moments difficiles ».

 

N’en doutons pas notre jeune rustiquoise a gagné en quelques semaines des années de maturité et voit désormais notre monde autrement !

Il faut nourrir tous ces gens déplacés, cette association Humanitaire écossaise leur sert des pizzas

 




mardi 23 août 2022

C'est la reprise des activités de l'Association Sports et Loisirs

 

Les vacances sont finies et l’association Sports et Loisirs présidée par Gisèle Vallart reprend toutes ses

En 2017 aux Bénitiers (Alaric)


activités en septembre. C’est le groupe de marche qui mettra le premier le pied à l’étrier le lundi 5 septembre. Une réunion est prévue ce jeudi 25 août à 10 H 30 pour établir les circuits en semaine.

Autres activités sportives :

- Yoga, reprise des cours avec Claudie le mardi 13 septembre de 17h30 à 18h30

- Cardio, reprise des cours avec Elisa le mercredi 14 septembre de 19h à 20h

- Zumba, reprise des cours avec Narcisse le vendredi  30 septembre de 19h à 20h

- Gym forme, reprise des cours avec Narcisse le vendredi 30 septembre de 18h à 19h (le cours du samedi a été avancé au vendredi soir).

Les inscriptions se feront sur place un peu avant le début de chaque cours.

Vous pourrez  venir découvrir l'activité de votre choix (une séance offerte) avant toute inscription.

 

 Une

2018: Pour les marcheurs, tout est l'occasion de trinquer

bonne nouvelle, le tarif des activités n’augmente pas, comme d’ailleurs les années précédentes, signe que l’association est bien gérée.

L’association propose cette année des cours de langues étrangères (un maximum de sept personnes est requis pour être efficace)

- cours d'espagnol avec Ingrid à partir d'octobre

- cours d'anglais avec Ellie à partir d'octobre.

 

Pour les personnes intéressées, prière de se faire inscrire après de Gisèle Vallart 06 22 25 69 03.

Narcisse est dans l'impossibilité de débuter les cours avant la fin septembre


lundi 22 août 2022

C'était, les vendanges d'antan !

 

1953: La colle de Charles Mourlan (à D), on vendange en famille, et avec les comportes. A gauche le ramonet M. Falcou est fier d'avoir attrapé un lapin au gîte, ce qui n'était pas rare tant le gibier proliférait à cette époque là ! La myxomatose n'avait même pas fait son apparition.

1960:  La colle d'Emile Hérréra (au 1 er plan). La jeunesse est présente et la gaîté est au rendez-vous !

1962:  Le cheval, les comportes, et le "gourbéjaîre", c'était ça les vendanges d'antan ! La vigne a été arrachée depuis longtemps, mais le lieu dit "Les pountils" existe toujours.

samedi 20 août 2022

Qui remportera le 8 ème Challenge de la Maison du parc, disputé à ce jour par 145 pétanqueurs (ses) ?

 

Il ne reste plus que deux concours à disputer les jeudis 25 août et 1 er septembre, pour savoir qui inscrira son nom sur le trophée. L’engouement pour cette compétition ne se démentit pas puisqu’il y a en moyenne


70 pétanqueurs chaque jeudi et 145 joueurs ont déjà participé au Challenge cet été.

 

C’est une sympathique licenciée rustiquoise Isabelle Torrécuadrada qui avait remportée le 7 ème concours devant Philippe Pantalé, Gilbert Ranza, Laurent Masson, Christian Magna, Claude Orsi, etc.

 

Classement du 8 ème concours : 1 er Jean-Louis Serra, 2 ème Lilian Sirvein, 3 ème Frédéric Rouger, 4 ème Mickaèl Hernandez, 5 ème Philippe Pantalé, 6 ème Guy Barhès, 7 ème Bernard Llassiéra, 8 ème Serge Mosmans, 9 ème Francis Mourlan, 10 ème Pilar Andréo, 11 ème Faustin Astié tous trois parties gagnées, différence au goal avérage, 12 ème François Pédrégosa, 13 ème Sabine Cerciat, 14 ème Jean Puel, 15 ème Enzo Boudardara tous deux parties gagnées, etc.


 

Classement général : 1 er Lilian Sirvein 19 parties gagnées, 2 ème Philippe Pantalé 18 Pg, 3 ème Pilar Andréo 17 Pg, 4 ème Sabine Cerciat, 5 ème François Pédrégosa 16 Pg, 6 ème Isabelle Torrécuadrada, 7 ème Christian Magna 15 Pg, 8 ème Enzo Albouy, 9 ème Francis Mourlan, 10 ème Daniel Mourlan, 11 ème Serge Mosmans 14 Pg, 12 ème Danielle Crestia, , 13 ème Sonia Bédos, 14 ème Bernard Molères, 15 ème Didier Elis 15 Pg différence au goal avérage.

Inscriptions jeudi 25 août avant 20 H 55. Jet du but à 21 H précises.

On consulte les résultats à la table d'inscriptions !

 

vendredi 19 août 2022

La libellule des évangiles ...

 


A 500 mètres du village, dans une clairière, se trouve la Croix des évangiles. Ce petit monument qui nous a toujours intrigué à d’après Tinus un rapport avec la bataille qui a eu lieu près de Buadelles pendant les guerres de religion. 

C’est un endroit incontournable pour les marcheurs rustiquois et les vététistes, qui empruntent les multiples sentiers sillonnant le bois des évangiles. Il n'y a pas que les marcheurs qui font la pause à cet endroit ! 

Ici un chapelet, là une jolie libellule ...

 

Dans quelques jours toutes les activités de l’association Sports et Loisirs vont reprendre. Nous allons vous communiques prochainement les dates de reprise de toutes les activités.

Afin d’établir le planning du début de saison, le Groupe de marche à rendez-vous à la Maison du parc jeudi 25 août à 10 H 30.

Photos Charlotte Lemstra

 

 

mercredi 17 août 2022

L'installation de l'électricité au village (suite)

 Suite à l'article du  2 août 2022


Dans une délibération du 18 janvier 1948 on peut lire : « M. le maire expose ensuite qu'à la suite des


demandes faites pour obtenir la mise en 220/125 volts du réseau de distribution d'énergie électrique et pour l'installation dans la commune de l'éclairage de jour, il a reçu de l'électricité de France un projet d'avenant au cahier des charges réalisant les désirs exprimés. Le conseil considérant qu'il sera avantageux pour les habitants de pouvoir disposer du courant de 220 volts pour la force motrice et d'avoir à leur disposition le courant de jour et de nuit ce qui leur permettrait, de l'éclairage les jours sombres ou dans les locaux obscurs, d'utiliser le courant pour les nombreux ouvrages auquel il s'étend peu à peu, notamment les appareils TSF et les petits appareils ménagers. 

 

Deux mois plus tard le conseil municipal décide : «  que les abonnements    d'éclairage au courant uniquement de nuit seront supprimés et seront remplacés par des abonnements au courant de jour et de nuit.

En 1950 le département prendra en charge le réseau de distribution électrique de la commune.

En 1953, c'est la fin des abonnements à forfait. Le 6-10-1953 « M. le maire donne connaissance d'une lettre émanant d'EDF ainsi conçue : la concession de distribution publique d'énergie électrique dans la commune de Rustiques consentie le 06-06-1913 à la société méridionale de transport de force, est arrivée à expiration. Les abonnements à forfait pour l'éclairage ne répondent plus aux usages modernes de l'électricité. En vue de préparer la suppression ultérieure de ces abonnements et leur remplacement par des abonnements au compteur , il


ne sera plus consentie de nouveaux abonnements à forfait ou de modifications de puissance sur les abonnements en cours ».


 

Les années ont passé et l'électricité a été bien utile pour l'usage domestique mais également pour faire marcher dans les caves les « foulo-pompes » et les pressoirs. La municipalité de M. Charles Mourlan, a au cours de ces 25 dernières années, pour un problème d'esthétique fait enfouir les lignes ou les a fait poser en génoise. L'éclairage public a été refait en 2000 et la municipalité a adopté les coupures de l'éclairage public entre minuit et cinq heures du    matin afin de faire des économies. Le village a d'ailleurs reçu le diplôme de village étoilé.


dimanche 14 août 2022

Un beau mariage à la Maison du parc !

 


Ce samedi 13 août, début d’un long week-end, un sympathique couple de rustiquois Damien Gonzalez et Gwendoline Godefroy, entouré de nombreux parents et amis, se sont présenté devant Henri Ruffel notre premier édile pour unir leur destinée. Pour ajouter à leur bonheur, ils avaient autour d’eux leurs deux enfants, Chloé 4 ans et Eléna 1 an.

La Maison du parc et le magnifique parc l’entourant, on ne pouvait pas leur accorder un meilleur cadre pour qu’ils célèbrent leur union, qui a été suivie d’une fête au foyer municipal.

 

A notre tour d’adresser à ce couple et à leur famille, nos meilleurs vœux de bonheur.


 

 

vendredi 12 août 2022

Notre historien Tinus Danièls, infatigable animateur !

 

A Rustiques, mais aussi dans les villages alentours qui ne connaît pas notre historien Tinus Danièls ! Ancien professeur, il a toujours envie d’approfondir ses recherches, de se documenter, et en bon pédagogue d’en faire profiter autour de lui. Il aime le contact humain et est très attaché à son village d’adoption.

 


Pendant tout l’été il va deux matins par semaine au camping chercher les vacanciers qui souhaitent visiter la partie historique de notre village (église, Commanderie, tombeau des commandeurs, le jardin médiéval, le musée). Le reste de l’année il se fait un plaisir de répondre aux groupes ou associations, qui souhaiteny visiter notre village, et peuvent également profiter du parc ou de la Maison du parc pour pique-niquer.

Toujours bénévolement, il fait une animation pendant l’été au camping de la Commanderie, tous les mercredis matins pour les enfants des estivants.

Rose, Isac, Eliot, Louna, Gabrielle … ont profité ce dernier mercredi de sa grande gentillesse, et en bon pédagogue, Tinus leur a fait faire des petits travaux manuels très ludiques. Sur le thème de : Équiper un chevalier, il avait tout préparé, épées, boucliers, aquarelles, etc.

Il varie les thèmes tous les mercredis : course au trésor, clownerie, peinture de poissons, etc.

Après le succès qu’à eu la fête médiévale organisée le 26 juin et dont il était à l’origine, il a déjà en tête une idée originale pour l’année prochaine. Encore merci et bravo Tinus !

Pour les visites historiques, le contacter au : 06 86 11 64 69

Toute l'année Tinus fait découvrir la partie historique de notre village, et pendant les deux mois d'été il organise des animations pour les enfants au camping de la Commanderie.

 

La belle acoustique de notre église mise à l'épreuve !

 


Thierry est en vacances à Rustiques chez Marie-Louise, la maman de sa compagne. Presque tous les matins il a pu profiter de la très belle acoustique de l’église pour répéter un répertoire de chants polyphoniques en vue d’une série de concerts qui débutera à l’église de Chichiliane dans la Triève (Isère).

 

Il est membre du groupe polyphonique grenoblois « les chœurs zemmêlés », composés de 25 hommes, répartis en 4 pupitres et dirigés par Joël Truffa.

 

Nous aimerions bien que ce groupe qui s’est fait une belle réputation dans sa région, vienne un jour tester l’acoustique de notre église St Martin, et pourquoi ne pas faire une tournée dans l’Aude l’été prochain !

 

mercredi 10 août 2022

Animations pour les enfants au camping

 Notre ami Tinus est un infatigable animateur ... Si les mardis et vendredis matin, il guide au départ du camping les touristes pour une visite historique du village, il fait également les mercredis d'été à 10 heures une animation pour les enfants du camping, dont voici un extrait.

(à suivre: un article concernant cette animation)


lundi 8 août 2022

La grande sècheresse de 1883

 

Bien que le village soit construit sur une assez importante nappe phréatique (une quinzaine de puits sur le vieux village), l'eau a longtemps été un problème à Rustiques. 

 

On trouve trace de la construction d'un puits public dans une délibération du conseil municipal en 1838.


Il a été creusé dans l'abreuvoir public (aujourd'hui emplacement de l’auto gare). Dans une délibération du 09-06-1841 on peut lire : « Le conseil municipal décide de faire réparer l'abreuvoir public pour obtenir qu'il soit constamment alimenté en y conduisant par le moyen le plus avantageux les eaux surabondantes d'une fontaine située au nord du village (ce qui est aujourd'hui la façade de Mme Dézarnaud) à 43 mètres grâce à une conduite en poterie mastiquée. L'abreuvoir est remplacé par une auge de 4 m sur o,40 en pierre de taille. Cette auge sera pleine en hiver et une grande partie de l'été, car elle sera alimentée par le trop plein de la fontaine ». 

Quand le ruisseau de La Chapelle coule abondamment comme ici à la paÏchère (1964), c'est bon signe, les nappes phréatiques sont pleines.

 

Dans une délibération du 14 août 1883 on peut lire :  M. le maire dit : « vous savez tous aussi bien que moi que la commune souffre depuis quelques temps déjà du manque d'eau, que si des mesures promptes ne sont pas prises, dans un délai malheureusement trop proche il n'y en aura pas même pour les besoins les plus indispensable des ménages. Reconnaissant que ce que vient de dire M. le président est de la plus exacte vérité, considérant que la pompe principale désignée sous le nom de grande pompe a toujours fourni de l'eau en abondance, que si actuellement elle est à sec cela dépend non seulement de la grande sécheresse mais principalement du besoin de nettoyage et décide à l'unanimité de faire nettoyer et recreuser le puits de la grande pompe de deux mètres.

En mars 1905, la municipalité décide d'acheter un terrain au lieu dit « les combes », au nord-est du village, en bordure du ruisseau de La Chapelle, afin d'y creuser un puits de captation, ce sera un échec, l'eau n'est pas au rendez-vous.

Alors que le puits communal se situe sous l'autogare, l'ancienne pompe est toujours présente. Elle a alimentée en eau potable le village pendant de nombreuses années.


vendredi 5 août 2022

De nombreux gagnants au 6 ème concours de pétanque

 

Le 6 ème concours de pétanque comptant pour le Challenge de la Maison du parc a été très disputé,


puisque 39 joueurs, sur 72 participants, ayant gagné deux ou trois parties seront récompensés par des bons d’achat chez les commerçants locaux.

 

1 er Enzo Albboy, 2 ème Enzo Boudardara, Danielle Crestia, 4 ème Pilar Andréo, Marion Astrié, Claire Ferrasse, 7 ème Max Novi père, Georges Chassigneux, 9 ème Michel Mailhe tous 3 parties gagnées, différence au goal avérage, 10 ème Robin Alboy, 11 ème Chantal Orsi, 12 ème Nicolas Caballero, Philippe Pantalé, Julien Andrieu, Guy Proybusque, 16 ème Michel Dintrono tous 2 parties gagnées, etc.

 

Après ce 6 ème concours le classement général s’établit ainsi : 1 er Lilian Sirvein 15 Parties gagnées, 2 ème Philippe Pantalé, 3 ème Sabine Cerciat, 4 ème Elutério Téna, 5 ème François Pédrégosa, tous 12 Pg, 6 ème Pilar Andréo, 7 ème Ranieri Flaborea, 8 ème Isabelle Torrecuadrada, 9 ème Hugo Barthe, 10 ème Christian Magna, tous 11 Pg, etc.

Prochain concours le jeudi 11 août, inscriptions de 20 H 10 à 20 H 55. Prière d’arriver à l’heure, le jet du but se fera à 21 heures précises.

Nos amis lézignanais sont venus disputer le concours

 

mardi 2 août 2022

L'électricité est arrivée au village en 1911 ...

 

L'électricité est arrivée à Rustiques en 1911 grâce au financement de l'état, le réseau de distribution dans


le village était à la charge de la municipalité et chaque habitant devait payer son raccordement et son installation. Seul le maire avait son installation gratuite, mais celui-ci a fait parti des habitants qui ont refusé de peur que « ça leur foute le feu à la maison ». Pour certains dans leur tête, l'électricité était plus dangereuse que la lampe à pétrole à qui ils avaient fait confiance toute leur vie.

Le 30-04-1911 le conseil municipal vote un emprunt de 11 536 francs sur 30 ans. Les travaux sont confiés à la société méridionale de transport de force.

« La commune est alimentée seulement pour le courant de nuit qui fonctionne pour les particuliers du coucher du soleil à 22 H, par contre pour les limonadiers (les deux cafés du village) celui-ci fonctionne du coucher du soleil à minuit. (Le compteur n'existe pas), la durée de l'abonnement à forfait correspond à une utilisation annuelle de 1456 heures pour les particuliers et de 2186 heures pour les limonadier. En cas d'abus constaté le concessionnaire pourra prendre toute mesures utiles pour la sauvegarde de ses intérêts ».

En 1925 la municipalité « fait savoir à l'ingénieur de la société méridionale de transports de force que le réseau municipal actuel qui a été fait pour la lumière distribuée la nuit, ne convient plus aux usages de l'électricité en particulier le courant de jour étant devenu très utile. La société méridionale de force accepte de modifier le réseau afin de distribuer le courant de jour ». (coût de l'opération à la charge de la mairie 3 000 fr). 

 

En 1929 seront électrifiés les domaines de Canet, Cordes et St Jean et le dernier a être électrifié, dix ans plus tard, l’Alcazar est situé à seulement 350 m du village, le propriétaire étant réticent.

Pendant la guerre en 1943, la délégation qui a été nommée à la place du conseil municipal reçoit un


ordre de réquisition du cuivre, probablement pour alimenter les usines allemandes.

Le président de la délégation M. Paul Gaston prend la délibération suivante  le 22_10-1943 : 

« Réquisition du cuivre. Le président considérant que le remplacement du cuivre par du fer entraînerait des arrêts de courant importants, dans une période ou soit pour l'éclairage, soit pour la force motrice la population ne dispose d'aucune solution de remplacement que d'autre part les câbles en acier nécessitant pour le même service une section 10 fois plus forte que les câbles en cuivre, seront donc beaucoup plus lourds, que la commune est alimentée en eau par pompes électriques sans moteur de secours et que de ce fait la population serait privée d'eau pendant la durée des travaux de remplacement, demande que la commune soit exonérée des mesures prévues au sujet de la réquisition du cuivre ».

Finalement c’est le préfet qui cédera ... et fort heureusement le réseau électrique restera tel que !

      (à suivre)

1975:  un sabotage a eu lieu près de la Pège, sur la ligne haute tension qui relie les postes de la Gaudière à Moreau

 
L’enquête est menée, le pylône a tenu et sera rapidement réparé.




lundi 1 août 2022

Quand on travaille le bois de père en fils !

 

Adrien à l’œuvre

Chez les Cantié on travaille le bois de père en fils, c’est Marcel Cantié qui a créé Les Menuiseries du Minervois à Villegly, une entreprise reprise par le fils Christian, qui aujourd’hui prépare sa retraite.

Le petit fils Adrien et sa conjointe Laura habitent notre village depuis deux ans et se construisent leur maison en ossature bois au nouveau lotissement « Les terrasses de l’Alaric ».

 

Adrien travaille depuis dix ans dans une petite entreprise, Bastidoc de Portiragnes (Hérault), spécialisée dans les maisons en bois. Si l’entreprise est petite par le nombre d’employés, elle prend des chantiers importants comme les rehaussements de la caserne Laperrine et de l’ancien hôtel Terminus à Carcassonne. Elle travaille principalement dans l’Aude et l’Hérault. Des particuliers qui souhaitent agrandir leurs villas utilisent de plus en plus ce procédé.

 

Fort de son expérience, Adrien Cantié construit une maison qui sera la moins énergivore, grâce à l’ossature bois et à une super isolation.


Il a beaucoup de mérite de faire une croix sur ses congés et de se construire sa maison avec la canicule qui sévit cet été. Laura surveillante au collège de Capendu, se prive de vacances cette année, sa présence auprès d’Adrien, une aide physique, mais aussi morale !

 

Et les week-ends, les parents viennent donner un coup de main, voilà un travail en famille que l’on perpétue de génération en génération !


 


 

 

 


A l'assaut de la Montagne Noire ...

  Ils étaient 17 du groupe de marche au départ de Rustiques pour attaquer les flancs de la Montagne Noire et les glaciaires de Pradelles C...