mercredi 31 mai 2023

On accueillera les marcheurs de Villemoustaussou le mardi 6 juin

 

Les beaux jours sont là, mais c’est aussi la grosse chaleur qui arrive. A partir du 5 juin les randonnées du lundi auront lieu le matin avec un départ à 9 heures de l’endroit habituel.


Mardi 6 juin, c’est le groupe de marche de Villemoustaussou du président Cosperec qui sera accueilli dans notre village.

Le matin départ sur le parking du foyer municipal pour une randonnée de 6,5 Km : l’ancien domaine de Rouïre, la source des sangliers, les carrières de Canet et retour par la Croix des évangiles.

A midi un pique-nique rassemblera tout le monde dans le parc municipal, puis l’après-midi c’est notre historien Tinus qui prendra en charge nos invités. Après une projection commentée sur l’écran de la Maison du parc, Tinus emmènera le groupe sur le parcours historique : La commanderie, le tombeau des commandeurs, le jardin médiéval, l’église, le musée gallo romain, etc.

Mardi 13 juin, ce sera la traditionnelle sortie annuelle avec les écoliers dans les bois avec le pique-nique. Départ à 9 H, retour aux alentours de 14 H 30.

Dans les pas de Robert, dernière sortie de l'après-midi pour ce lundi de Pentecôte

 

lundi 29 mai 2023

Réunion du GAL du carcassonnais

 

Jeudi 25 mai le GAL (groupe d'action locale) du carcassonnais qui regroupe le Pays carcassonnais et la Communauté de Communes de la Montagne Noire s'est réuni au Foyer Municipal de Rustiques. Le GAL est chargé de porter le programme européen  axé sur la stratégie LEADER pour renforcer les liens


sur le  pays carcassonnais et pour un développement harmonieux du territoire. 

En présence de la présidente Tamara Rivel, des représentantes de la Région, de Valérie Lafon directrice, de Céline Maraire chargée de mission, le Comité de Programmation a fait le point sur les actions menées et en cours, et a examiné les propositions présentées par les porteurs de projets.

A l'issue de la réunion les participants ont visité l'atelier de Vincent Gattegno, vitrailliste avenue de l'Europe à Rustiques. Cet aménagement dans un local municipal, porté par la municipalité, a pu bénéficier de l'aide financière du GAL et du programme européen. Il est maintenant opérationnel, l'artiste peut développer son activité dans des conditions optimales. Contact : Vincent Gattegno Verrier d'Art.

Le conseil administration du Pays carcassonnais se réunira le jeudi 15 juin à 17 H 30 à la Maison du parc

Dans l'atelier de notre vitrailiste Vincent Gattegno

 

dimanche 28 mai 2023

Bienvenue à Martin, premier né aux Terrasses de l'Alaric

 

Voilà une nouvelle qui a fait le bonheur de tout le lotissement des Terrasses de l’Alaric.


Martin, 4 Kilos, 53 centimètres, est le premier bébé arrivé dans ce nouveau lotissement. Il a de plus inauguré la maison ossature bois, construite par son père à temps perdu et terminée ces jours-ci.

Une naissance qui fait le bonheur de son frère Noah, 11 ans, et de sa petite sœur Lilie 5 ans.

Quand aux parents, Adrien Cantié employé dans l’entreprise Obois de Béziers, qui travaille sur les chantiers audois, et Laura Blanchet surveillante au collège de Capendu, ils sont ravis par l’arrivée du petit Martin, que Laura prend quand elle va s’occuper des trois chevaux qu’ils ont adopté pour les sauver de l’abattoir (voir l'article: catégorie animaux du 30 mai 2022)

Félicitations aux parents et nos vœux de bonheur au nouveau né. Que Saint Martin le patron de notre village, veille bien sur son nouveau protégé !


 

 

vendredi 26 mai 2023

On randonne le lundi de Pentecôte

 


Cela fait beaucoup de jours fériés en ce mois de mai, aussi pour ceux que cela intéresse, je vous propose de faire la randonnée habituelle ce lundi 29 mai jour de Pentecôte.

Une randonnée sur un circuit joli et inédit. Ce sera deux boucles, sans aucune difficulté avec passage à Rustiques entre les deux. (au total 6, 5 Km.)

Ce qui permettra à ceux qui veulent faire un essai de venir se tester.

Départ devant le foyer à 14 heures.

A partir du lundi 5 juin, le départ aura lieu de l’endroit habituel à 9 Heures précises.

Chaque mois une sortie aura lieu à l’extérieur ... comme au lac de la Cavayère, Les boucles du bord d’Aude … ou ce que vous nous proposerez.

En 2013, avec Lézignan

 

 

On est en temps de guerre ... pour le manque d'eau !

 


Reverra t'on la neige comme les 50 cm de 1962

Ce vendredi à Carcassonne étaient organisés par l’Indépendant trois tables rondes au sujet de la sécheresse aussi précoce et de l’impact de celle-ci sur l’environnement.

Trois tables rondes ont été organisées : 1) la gestion de la ressource en eau 2) les conséquences sur l’économie locale 3) les enjeux pour la nature et la biodiversité.

J’ai participé à la 3 ème table ronde dirigée par Pierre Mathis rédacteur en chef de l’Indépendant, à laquelle ont participé Maryse Arditi militante écologique, Laurent Poloni Chambre


d’agriculture, David Fernandez président de la Fédération audoise de pêche et de protection des milieux aquatiques. Des échanges très intéressants ont eu lieu autour des impacts du manque d’eau sur la nature et l’écosystème.

En ce moment en Haute vallée où en Montagne Noire les cours d’eau sont normaux, ce qui n’est pas le cas dans les Corbières et sur le littoral. Il y a de grandes différence entre agriculteurs de l’Est et de l’Ouest audois. C’est une grande source d’inquiétude pour la Chambre d’agriculture.

Maryse Arditi : «La sécheresse actuelle n’est pas juste le fruit de trois années, ou pas de chance. Il faut


considérer qu’à partir de maintenant, quoi qu’il arrive, la situation va aller en s’aggravant et qu’il faut gérer politiquement de cette manière. Ce qui se passe aujourd’hui n’est pas un accident de parcours ».

Laurent Poloni : « Si rien n’est fait de la sorte dans les Corbières, il n’y aura plus de vie. Des Corbières sans agriculteurs, ça signifie davantage de dégâts de sangliers, moins de débroussaillement, un risque accru d’incendies … nous allons devoir apprendre à gérer le négatif ».

En résumé il faut être réaliste : on se dirige vers un été sec et chaud et il est fortement probable que nous devions décider des restrictions. On sait que l’on va avoir un été compliqué.

D’un bien précieux, l’eau va devenir un bien rare souligne Eric Ménassi, la vraie question, puisque l’on aura moins d’eau à l’avenir, est celle du partage pour que tous les acteurs s’y retrouvent. »

Si d’ici 2100 la température augmente de 4 degré, il faut prévoir que le débit des fleuves et rivières baissera de 70 à 80 %. Un avenir inquiétant pour les générations à venir.

Francis Mourlan

Dans les années 1950, le ruisseau de la Chapelle coulait huit mois sur douze et les ménagères y faisaient "la ruscade"

 


mardi 23 mai 2023

Conversation avec La belote rustiquoise

 

La saison de concours de belote arrive bientôt à son terme, le 26 mai, et c'est l'occasion de discuter un brin avec Adeline et Serge Saiz qui ont créé le club en 2010, avec leur ami Gilles Gazel, aujourd'hui disparu.

2016

Alors, comment s'est passée l'année ?

C'était une super saison. Une année faste. Entre 16 et 22 équipes chaque vendredi. Avec aussi le succès des 12 heures de belote qu'on organise une fois par an. Il y a eu 34 équipes en février. Franchement, une super ambiance.

Comment vous est venue l'envie de créer ce club de belote ?

Cela s'est passé après l'arrêt des clubs de Aigues-Vives et de Badens. Les joueurs qui nous connaissaient nous ont un peu poussé à le faire. Ils ont carrément insisté, pour que Rustiques prenne la relève. Ils s'ennuyaient les pauvres.

Je crois savoir que vous êtes de vrais passionnés de jeu de cartes ?

On joue à tout... On est des mordus... La belote, le tarot, les « 5 rois » qui est un genre de rami... ou encore le Papayoo, un jeu de carte d'ambiance, sans valets, ni dames, ni rois, mais avec une cinquième couleur et un drôle de dé.



Et avec les joueurs, comment ça se passe ?

On les cocoone, alors ça se passe bien. Il y a les soirées Oreillettes, les soirées crêpes et gâteau des Rois... et une grillade tous les mois et demi. Et puis il y a les récompenses suivant le classement. Nous on s'attache à redistribuer tout l'argent reçu avec la subvention de la mairie, et l'aide de Super U. On fait ça sous forme de bons d'achat avec les commerçants qui nous aident. Quasiment la moitié des joueurs repartent avec un bon d'achat valable chez n'importe lequel des commerçants.

J'imagine qu'il y a aussi la partie technique pour encadrer le concours ?

Avril 2023

Un copain joueur, Jean-Luc Pollac, nous a fait un programme informatique pour gérer les parties, du tirage au sort aléatoire jusqu'au classement final. C'est impeccable.

Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter pour la saison prochaine ?

Nous on veut que ça reste familial et convivial. On n'a pas envie d'avoir des râleurs, ou des joueurs qui jouent de la mandoline avec les doigts... qui se font des signes pour tricher, quoi !

Je les quitte sur ces bons mots. On l'aura compris, Adeline et Serge ont du bagou, ce sont de vrais passionnés et de bons vivants qui ont plaisir à accueillir les joueurs du coin à la Maison du Parc.

Belote … et rebelote !

Loïc Balarac

Adeline et Serge Saïz, les piliers de La belote rustiquoise

 


lundi 22 mai 2023

La grande sècheresse de 1883 a privé le village d'eau potable

 

Longtemps l'eau a été un problème dans notre village. On peut lire dans une délibération du Conseil municipal datant du 14 août 1883 : M . le maire dit : « vous savez tous aussi bien que moi que la

Le puits de la grande pompe situé sous l'autogare

commune souffre depuis quelques temps déjà du manque d'eau, que si des mesures promptes ne sont pas prises, dans un délai malheureusement trop proche il n'y en aura pas même pour les besoins les plus indispensable des ménages ». Reconnaissant que ce que vient de dire M
onsieur le maire est de la plus exacte vérité, considérant que la pompe principale désignée sous le nom de grande pompe a toujours fourni de l'eau en abondance, que si actuellement elle est à sec cela dépend non seulement de la grande sécheresse mais principalement du besoin de nettoyage et décide à l'unanimité de faire nettoyer et recreuser le puits de la grande pompe de deux mètres. Le Conseil municipal vote un emprunt de 1 000 fr, cette somme sera prêtée par M. Escande Bernard et Salvagnac Jacques tous deux propriétaires. Le devis pour cette réparation s'élève à 2 000 fr.

Au cours de cette grande sécheresse de 1883, le village n'avait pas d'eau pour les besoins indispensables des ménages. Une citerne sur une charrette amenait l'eau potable depuis Trèbes. En 1887 la municipalité achète une parcelle de terrain au lieu dit « les combes » pour y creuser un puits de captage. L'opération s’avérera un échec, il n’y a pas d’eau.

 

En mars 1931, toujours en vue de créer ce puits de captage qui alimenterait des fontaines publiques la

La station de pompage de Millegrand a servi plus de 50 ans

municipalité, sur les conseils du préfet, fait appel à un géologue M. Blayac professeur de faculté à Montpellier. Après examen géologique des terrains de la commune celui-ci s'orientera vers un terrain en bordure du canal du midi situé à Millegrand.

A cause de la guerre le projet va rester quelques années dans les tiroirs. C'est par délibération du 08-12-1948 que la municipalité de Monsieur Paul Ilhe décide de le relancer et de le confier au génie rural. Le projet consiste à la pose d'une canalisation de gros calibre sur trois Kilomètres reliant Millegrand à Rustiques, la construction du château d'eau à proximité du domaine de St Jean et le réseau de distribution sur le village. Considérant que le puits de Millegrand s'est révélé d'un débit très important, l'ingénieur du génie rural propose d'utiliser cet ouvrage avec les communes voisines de Aigues-Vives, St Frichoux, Laure et leurs écarts, c'est ainsi que la municipalité décide d'adhérer au syndicat oriental des eaux de la Montagne Noire qui prend en charge le projet.

Les travaux ont eu lieu en 1949 et en 1950 l'eau était installée dans toutes les maisons. Les écarts seront alimentés dans un deuxième temps.


Les canalisations qui alimentent le château d'eau. L'eau vient maintenant de la Montagne Noire


vendredi 19 mai 2023

Quand la pétanque va ... tout va !

 

Quand la pétanque va … tout va !


Avec le beau temps, il y a de plus en plus de pétanqueurs qui participent aux concours internes les mercredis à 14 H 30 sur le boulodrome du parc. Tous les lundis il y a également des entraînements ouverts à tous à partir de 14 heures.


Résultat du concours du mercredi 17 mai 
: 1 er Philippe Torrecuadrada, 2 ème Pierre gasparik, 3 ème Steewe Michon tous 3 parties gagnées, différence au goal avérage, 4 èmeRobert fernandez, 5 ème frédéric Rouger, 6 ème Jean-Charles Garcia, Alain Guiraud, 8 ème Henrick Kommer Francis Ripoll, 10 ème Roy Green, 11 ème Didier Elis, 12 ème Jean-Louis Serra tous 2 parties gagnées, etc.

 

Classement général : 1 er Henrick Kommer 21 parties gagnées, 2 ème Steewe Michon , 3 ème Francis Ripoll 19 Pg, 4 ème Jean-Charles Garcia, 5 ème Jean-Louis Serra, 6 ème Serge Mosmans 16 Pg, 7 ème Yannick Garrigues, 8 ème Robert Fernandez, 9 ème Guy Barthès 15 Pg, 10 ème Sonia bédos, 11 ème Didier Elis, 12 ème Philippe Torrécuadrada 13 Pg, etc. 45 joueurs sont actuellement classés.

 

En championnat des clubs vétérans mardi 23 mai à Villegayenc La boule rustiquoise affrontera l’Entente Pétanque Carcassonne.


mercredi 17 mai 2023

Un Kilomètre à pied ...ça enchante les souliers

 



Comme ils se l'étaient promis l'année dernière, le groupe de marche est reparti à Calella, en Espagne, sous la houlette de Michel Quérel, qui a organisé le séjour.

Mercredi 10 mai, à l'aube, les randonneurs ont quitté Rustiques en covoiturage, plus pratique et plus écologique.

Une heure et demie plus tard, premier arrêt petit-déjeuner sur l'Aire du Village catalan, où tout le monde a apprécié les excellentes brioches de Malika.

S'agissant de respecter les consignes de prévention routière, moins de deux heures plus tard, deuxième arrêt à proximité des Ruines d'Ampurias, pour un


pique-nique. 

 

Le groupe a poursuivi sa route jusqu'à Calella, s'installant à l’Hôtel Président en fin d'après-midi. La soirée a été égayée par un joli spectacle de chants.

Jeudi au matin, direction la gare, afin de rallier Barcelone. Deux visites en bus touristiques étaient prévues : l'une le matin et l'autre l'après-midi, avec visite de la ville et de ses attractions incontournables, telles les Ramblas, le marché, la Cathédrale, etc... Puis retour à Calella.

Jour 3, Vendredi. Tout le groupe a fait une belle randonnée en bord de mer. Déjeuner. Après-midi libre pour certains, tandis que d'autres sont repartis « galoper » à proximité du phare de Calella. Les embruns,
rien de tel pour vous oxygéner. La soirée s'est terminée à l'hôtel avec un superbe spectacle de flamenco.

Samedi, dernier jour. Quartier libre le matin. Retour à la maison l'après midi, non sans une dernière escapade à Palafrugell, au pied du massif des Gavarres.

Arrivée à Rustiques en soirée, plein les yeux et les mollets fermes.

Encore une fois, de l'avis de tous les randonneurs, l'organisation de ce périple par Michel Quérel a été impeccable. 

                    Loïc Balarac            photos prises par le groupe


 

mardi 16 mai 2023

Le cheval, un animal indispensable pour les viticulteurs, dans les années d'après-guerre !

 

Il y avait après la guerre dans les années 1945-1950, une cinquantaine de chevaux de trait sur le territoire de la commune. Le cheval était alors le serviteur indispensable du viticulteur. Chaque petit propriétaire avait le sien tandis qu'il y en avait 8 à la propriété du château de Rustiques, 6 à Canet, 4 ou 5 au domaine de Cordes, 2 au domaine de St Jean, chez les frères Castel, ainsi qu'à la Commanderie, et chaque petit propriétaire avait le sien.

 


Jacques Carbonnel,
le fils du régisseur du domaine de Canet qui adorait les animaux aimait raconter : « Les animaux que j'aimais le plus étaient les chevaux. Quand je rentrais dans l'écurie, le soir, ils venaient de boire, ils mangeaient leur avoine, ils avaient de la paille fraîche jusqu'aux genoux, seules leurs queux remuaient , on n'entendait que le bruit des chaînes et des mâchoires. Je m'arrêtais au milieu et je les regardais comme si je ne les avais jamais vu. Chaque fois j'étais ému sans savoir d'où venait cette émotion qui me donnait la chair de poule. De leur beauté, de leur force tranquille, de leur reconnaissance ?


J'aimais voir travailler ces chevaux, quand ils labouraient avec le brabant, quand ils tiraient une charrette chargée dans une forte pente, quand ils moissonnaient avec la grosse moissonneuse et qu'il fallait en atteler trois de front.

J'aimais ces moments où les hommes et les bêtes s’excitaient pour vaincre toutes ces difficultés. Quand ils s'en sortaient les hommes leur tapotaient vigoureusement la joue, la cuisse ou le cou ».

 

Chaque année au mois d’août à l’occasion de la Saint Roch, tous les propriétaires de chevaux faisaient bénir leurs compagnons de travail indispensable à l’époque. Après la messe tous les chevaux étaient alignés en bordure de la route qui traversait le village. Ils avaient le poil bien lustré, les sabots cirés, les crinières brossées et étaient tenus par le « ramonet », qui était leur compagnon de travail tout au long de l’année.

1984: Retour de vendanges pour Jean Canal avec Mignon, qui sera le dernier cheval de trait du village

 


dimanche 14 mai 2023

Concert de Karine

 

Ce samedi 13 mai, notre chanteuse Karine Gruel était sur la scène du foyer municipal pour donner un concert avec une variété de chansons françaises et internationales.

Malheureusement le public n’a pas répondu présent, il est vrai que notre chanteuse était concurrencé à la télévision par le concours Eurovision de la chanson.

Une fois de plus les absents ont eu tord et ont raté un joli spectacle dont voici un petit extrait.


 

 

vendredi 12 mai 2023

Un joli programme pour nos randonneurs en juin

 


Voici la prochaine sortie hors programme proposée aux bons marcheurs, par Patrick le mardi 23 mai
Départ de Rustiques à 8h, retour dans l'après-midi. Le casse-croûte dans le sac.
Dans la Montagne Noire: le Roc Nègre et le ruisseau de la Grave
C'est quelque part entre Roquefère, Labastide-Esparbaïrenque, Fournes-Cabardes, et les Ilhes.
Distance 13 km, dénivelé 550 m


Mercredi 7 Juin 
: Départ 9 h Journée de marche à partir du village Les Martys 10 km pas de dénivelé Pique nique tiré du sac

Jeudi 15 : Départ 9 h Marche à Montlaur 7 Km, dénivelé 150 m

Vendredi 23:Départ 9 h Journée Marche à Nébias le labyrinthe pique nique au lac de Puivert, 8 km, dénivelé 120 m

Mardi 27 : Départ 9 h Journée : marche à Cals 12 km, dénivelé 150 m, pique nique tiré du sac.

 

Une marche a lieu sur Rustiques tous les lundis. Distance environ 7 Km. A partir du 1 er juin elle a lieu
le matin. Départ à 9 H devant le foyer municipal.

Le groupe de marche de Villemoustaussou est invité par l’association Sports et Loisirs le mardi 6 juin. Le matin une marche aura lieu dans les bois de Rustiques. Départ à 9 H. A midi pique-nique dans le parc puis le groupe sera pris en charge à 14 H par notre historien Tinus qui accompagnera et commentera le parcours historique.

Les randonneurs rustiquois sont invités à participer nombreux à cette belle journée.

 


Une belle rando guidée par Michel Quérel sur les capitelles de Conques

jeudi 11 mai 2023

Concert de Karine samedi 13 mai

 

Samedi 13 mai, à 20h30, à la Salle des Fêtes de Rustiques, vous pourrez assister au concert de Karine, avec un florilège de chansons françaises et internationales d'hier et d'aujourd'hui. Ainsi, la chanteuse déroulera pendant près d'une et demie un répertoire allant de JJ Goldman , Johnny Halliday, Chris Isaak, Police, Niagara, Roch Voisine, ou encore Ed Sheeran et Doris Day en version française, etc... De la variété, de la pop, du blues ou du jazz ; de quoi ravir tout le monde.

Karine Gruel est normande à l'origine, installée depuis peu à Rustiques, et ce sera son premier concert sous ce nom d'artiste. À son arrivée, elle a rencontré Serge André, compositeur et arrangeur, qui a notamment composé les musiques des spectacles médiévaux de la Cité de Carcassonne, mais qui excelle également dans la chanson, la musique néo-classique ou la composition électronique.

Si vous souhaitez avoir un avant-goût de ce que propose Karine, vous pouvez aller voir sur sa chaîne You Tube (Karine cover 11) quelques clips et morceaux de son 1er album de reprises, un second étant en préparation.

Amis mélomanes, la Salle des Fêtes de Rustiques vous attend samedi soir, avec une buvette sur place et une entrée « au chapeau ».

        (L.B.)



mercredi 10 mai 2023

Bons débuts de nos pétanqueurs en championnat vétérans

 


Nos pétanqueurs de la Boule Rustiquoise disputent tous les mardis le Championnat de l’Aude vétérans en 2 ème division.

Après avoir joué la semaine précédente à Arzens, ce mardi 9 mai, ce sont quatre équipes qui se


rencontraient sur notre boulodrome. Malgré une pluie fine tout au long de l’après-midi les parties ont pu se disputer jusqu’au bout. L’équipe d’Arzens a battu l’Entente Carcassonne 34 à 2 et Rustiques a battu La Méridienne 20 à 16.

Les deux équipes ont fait match nul en tête à tête 3 à 3 ainsi qu’en triplette et la différence s’est faite en doublette ou rustiques l’a emporté 2 à 1.

Malgré le mauvais temps les rencontres se sont déroulées dans un esprit très cordial. A noter que dans l’équipe carcassonnaise on a eu beaucoup de plaisir de retrouver Patrick Fonsès qui a habité pendant 19 ans notre village.

L’après-midi s’est terminé autour d’une table bien garnie et d’un excellent apéritif offert par le club local.


 

 

lundi 8 mai 2023

Commémoration de l'armistice à la stèle du Bataillon Minervois

 


Si les familles rustiquoises ont pour habitude de se retrouver chaque année à cette date au lieu-dit "la Sardane" où se trouve la stèle du Bataillon Minervois, ce 8 mai 2023 ils étaient particulièrement nombreux.  

Ce beau monument en marbre de Caunes, proche des campagnes de Septserous et de Canet, a été érigé en 1984 à la mémoire de ces combattants qui ont contribué dès la fin de l'année 1944 à chasser l'occupant nazi de notre territoire. Situé en pleine nature, entouré de pins et de chênes verts , participer  en ce lieu à cette cérémonie est plus qu'un devoir de mémoire, c'est le plaisir de l'émotion partagée par plusieurs générations.  

Le Maire, Henri Ruffel,  a fait mention des passeurs de mémoire du village, Jean Nicloux, Francis Mourlan, l'Association du patrimoine de Rustiques, les anciens du Bataillon Minervois, et Claude Subreville pour son livre sur l'Histoire du 81°Régiment d'Infanterie et son travail remarquable dans la


mise en place de la vitrine dédiée au Bataillon Minervois au musée de Rustiques.

 En 2022 deux familles ukrainiennes hébergées à château Canet  avaient déposé la gerbe. En 2023, en cette année encore incertaine liée à ce conflit meurtrier aux portes de l'Europe, la présence dans parmi les habitants de Rustiques, de résidents venus d'ailleurs en Europe, anglais, belges, allemand, hollandais, ou de Nouvelle Zélande, est un cri unanime pour dire non à l'absurdité de la guerre. 

La cérémonie s'est terminée par le pot de l'amitié à la Maison du Parc, et par un repas dansant au foyer municipal animé par le musicien et accordéoniste Guy Lacroux.


 


 

jeudi 4 mai 2023

Travaux au groupe scolaire Jacques Hudelle

 


Depuis la construction du groupe scolaire Jacques Hudelle, les normes de sécurité ont changées. Les grilles de la cour, étaient trop basses, et n’étaient pas réglementaires, d’autant plus que la route départementale passe devant l’école.

Une mise aux normes s’imposait, c’est ce que font nos employés communaux Dimitri et Aymeric, qui profitent des vacances scolaires de Pâques pour effectuer ces travaux.

 

 

Le groupe scolaire Jacques Hudelle a été construit en 1958 par


l’entreprise Charles Mourlan père (voir photos ci-contre).  Jacques Hudelle a été maire du 22-05-1935 jusqu’à son décès le 28-11-1956. 

Pendant la guerre le Conseil municipal a été remplacé par une délégation spéciale nommée par le préfet de janvier 1942 au 5 octobre 1944. M. Hudelle et le Conseil municipal retrouveront leur siège à cette date. 

Jacques Hudelle sera à l’origine avec Émile Galy secrétaire de mairie, de la construction du Groupe scolaire qui porte aujourd’hui son nom. Jacques Hudelle qui a été un maire très actif était né à Peyriac Minervois le 11-06-1887.

 


mercredi 3 mai 2023

Conseil municipal du 24 avril

 

L'ordre du jour du Conseil Municipal reposait sur deux points...

Le principal étant la vulnérabilité de la commune face aux inondations. Il a été adopté que les habitations situées en zone inondable, le long du Ruisseau de la Chapelle, aient une protection en cas d'afflux d'eau, en envisageant la pose de barrières en bas de porte, mais aussi par l'utilisation de clapets anti-retour et le colmatage de fissures. Cela est subventionné par le Fonds Barnier, octroyé par la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), à 80% pour les habitations des particuliers et à


50% pour les bâtiments publics.

Le deuxième point portait sur la rénovation de l'éclairage public, 190 points lumineux en tout. Le village en est à la 3ème et dernière tranche de travaux, ceci permis par les aides du Syndicat Audois de l'Énergie. La fin des travaux est prévue à l'automne 2023.

Pour finir, il y eut un rapide exposé des projets à venir : rénovation de logements, aménagement de la placette au pied du Château, et surtout, le débat en cours sur le risque des feux de forêts, le village étant entouré de bois. A l'avenir, des mesures pourraient être prises pour limiter le risque, aux moments les plus critiques de l'année.

Dans un autre registre, c'est la dernière ligne droite pour les votes pour le projet de création à Rustiques d'un Espace de Loisirs multigénérationnel de plein air. Pour que ce projet soit sélectionné et en totalité financé par le Département de l'Aude, il faut voter avant le 30 avril, en créant un compte sur jeparticipe.aude.f


A l'assaut de la Montagne Noire ...

  Ils étaient 17 du groupe de marche au départ de Rustiques pour attaquer les flancs de la Montagne Noire et les glaciaires de Pradelles C...