mardi 30 avril 2024

Une journée bénéfique pour le prochain Festum Rusticas

Ce dimanche 28 avril, un vide grenier était organisé par l’Association du Patrimoine et par Sports et Loisirs au profit du 2 ème Festum Rusticas qui aura lieu le dimanche 30 juin prochain.


 

C’est notre historien Tinus Danièls qui avait lancé cette belle manifestation en juin 2022, récoltant un succès énorme, ce qui a incité les organisateurs à la renouveler tous les deux ans, quitte à changer le thème , ce qui va être le cas cette année.

 

Ce dimanche, la météo n’annonçant rien de bon, plusieurs exposants se sont désistés au dernier moment, mais si les badauds ont été moins nombreux, par contre les acheteurs étaient plus motivés et tout le monde a été satisfait, chalands, exposants qui ont bien vendus mais aussi le stand des associations et celui où l’on servait café et viennoiseries.

 

Un joli bénéfice qui va servir à l’organisation du prochain Festum Rusticas. Merci à tous les bénévoles présents, qui n’ont pas manqué de donner de leur temps.


 

samedi 27 avril 2024

L'occupation à Canet ... une période qui avait marqué Francis Carbonnel !

 

Francis Carbonnel était un des enfants de Louis Carbonnel, le régisseur du domaine de Canet quand les

Les soldats étaient logés dans les ramonétages

allemands s’y sont installés pendant l’occupation. Les officiers étaient au château et la troupe dans les maisons de vendangeurs.

Dans un livre ou il a écrit sa jeunesse au domaine, Francis s’est plu à raconter l’occupation avec quelques anecdotes savoureuses : « Nous avons eu de la chance de tomber sur des soldats corrects et pas méchants. Tous les matins, l’officier demandait à mon père s’il n’y avait rien à signaler quand au comportement des soldats.

Chaque midi les soldats étaient alignés devant le château pour le rapport, et c’était aussi assez impressionnant d’entendre dans les bois alentour, leurs chants martiaux durant leurs marches !

Le moulin qui remontait l'eau du puits

Quand nous revenions de l’école avec mon frère aîné Jacques et ma sœur Jeanine, nous traversions le terrain de foot pour ramasser les douilles vides, car c’était leur terrain d’entraînement au tir autant pour les soldats cantonnés à Canet que ceux qui étaient à Rustiques.

 

Par crainte d’empoisonnement, les occupants ne buvaient pas l’eau de notre puits, qui était à ce moment là, la seule alimentation en eau du domaine, ils ne buvaient que de l’eau de Perrier, dont ils avaient entassé dans la cave un stock important de bouteilles. Après leur départ nous avons bu du Perrier pendant longtemps.

Le domaine de Canet en 1950

Un jour nous avions eu une belle frayeur, mon frère et moi, nous rodions souvent dans les bois, et ce jour là, au fond de « la prairie de Rouîre », nous avons découvert une fosse au pied d’un poteau d’exécution, nous avons vite déguerpi et nous n’y sommes plus revenu. Apparemment le poteau et la fosse n’ont jamais servi.

 

Il existe trois postes de mitrailleurs allemands   
Un matin, on frappa à la porte de la cuisine, un officier allemand poussa très vite une valise et nous dit en excellent français « gardez-la moi, je reviendrai la chercher et je vous expliquerai », mon père qui avait peur qu’il y ait une bombe à l’intérieur, alla la cacher au fond de la cave. Plusieurs mois après,quand l’officier revînt, en nous remerciant il nous dit : »j’ai dans cette valise des vêtements civils et des faux papiers qui me serviront le jour ou ça ira mal. J’ai fait mes études à Paris et j’aime la France, au revoir, à une autre fois »


 Après le débarquement du 6 juin 1944, les choses ont commencé à se gâter, les allemands étaient mal ravitaillés et de plus en plus nerveux, ils quittèrent le domaine au mois d’août.

Peu de temps après maquisards et engagés volontaires se réunirent dans les domaines de Canet et Septsérous pour former le Bataillon Minervois, qui allait chasser les allemands dans la forêt Noire.  

(lire les livres de Claude Subreville qui sont à la bibliothèque de Rustiques)

Une cabane que l'arrière grand père d'Anaïs a construit pour protéger sa famille, quand les allemands ont envahi le village. Ils s'y sont réfugiés le 15 août 1944, jour où les allemands ont quitté le village.

 

La commémoration de l'armistice à la stèle du bataillon Minervois le 8 mai 2022

 

jeudi 25 avril 2024

Jacques Gorce nous a raconté l’occupation pendant la guerre ...

 Comme chaque année le mercredi 8 mai, pour commémorer l’armistice, la population rustiquoise se

Jacques Gorce en 2010

rendra à la stèle du Bataillon Minervois, située route de Laure, à proximité du domaine de Canet.

 

Jacques Gorce, ancien garde champêtre dans les années 1980-90, a été très marqué par l'arrivée des allemands en 1942 et par l'occupation du village pendant deux ans, qu'il a vécu au cours de son adolescence.. Il aimait bien raconter cette période qui a marqué tous les rustiquois.

 

Il reste des emplacements de chars dans l'ancien parc

 

« A l'aube de ce 11 novembre 1942, une importante colonne allemande arrive de Trèbes par la route principale, il y a une vingtaine de chars français (Renault) flambants neufs. C'était une demi brigade de chars qui venaient d'Afrique et se repliait). En haut des chars, et faisant le salut hitlérien, les soldats rentraient dans le village en conquérants ...Il y avait également des camions, chenillettes, motos, side-cars.

Je me souvient : « "Le commandant Rembolt invite la population du village à fournir de vieux chiffons
pour le nettoyage des chars ".
Au son du cor de la mairie, c'est la première phrase que j'ai publié dans le village, j'avais 13 ans. »


Le parc du château servait à camoufler les chars et les camions, les civils ont été réquisitionnés pour creuser de grands trous sous les arbres du parc qui servir
ent à camoufler les chars, qui une fois descendu dans le trou étaient recouvert de branchages. Ils étaient ainsi à l'abri d'une attaque de l'aviation alliée.

 

Les allemands s'installèrent au village, mais également dans les domaines de Canet et de

Le livre du Bataillon Minervois est en bibliothèque

Septsérous. La mairie, les écoles, maisons, hangars, salle des fêtes étaient réquisitionnés pour les soldats.
Ils avaient la priorité sur tout ! Le commandant et les officiers ont occupés les pièces principales du château, demandant au propriétaire le Baron D’hélie d’aller s’installer dans les pièces à l’arrière. Chez les frères Castel qui habitaient une belle maison de maître, ils ont demandé aux deux familles d’habiter à l’étage afin d’installer leur roulante au rez de chaussée. Chaque jour à l’heure des repas, les soldats passaient devant la maison et tendaient leur gamelle à la fenêtre. Une fois servi, ils s’installaient où ils pouvaient pour manger leur repas ».

 

Départ pour la stèle du Bataillon Minervois le 8 mai 2010

 (à suivre)

 

 

 

 

 



mercredi 24 avril 2024

Mariage sous le soleil !

 


C'est sous un soleil radieux que s'est déroulée la cérémonie de mariage de Marjorie Barbaste et Sébastien Dussaix le samedi 20 avril à la Maison du Parc, salle des mariages. 

 

Ce sont le maire Henri Ruffel et le secrétaire général de la Mairie Cyril Saez qui ont officialisé cette union, en présence d'une belle assistance, famille, amis et de nombreux enfants. Marjorie et Sébastien Dussaix résident à Rustiques depuis quelques années, et sont les parents de trois enfants, Lohan, Ethan, et Nathan. Au nom de la municipalité, 

Henri Ruffel leur a souhaité tous les vœux de bonheur. 


 

dimanche 21 avril 2024

Les U 14-U 15 s'inclinent en demi-finale contre Narbonne-Montplaisir

 



Après un joli parcours en Challenge Claude Lacour, les U 14-U 15 disputaient ce samedi 20 avril sur le terrain du Moulin, une demi-finale devant un nombreux public. Tous les parents et amis étaient présents pour encourager les jeunes du Racing-club.

Trop jeunes certainement, puisque presque tous étaient des première année, alors que les narbonnais affichaient davantage d’expérience et de maturité.


Au cours du match, bien arbitré et qui se déroulait dans un très bon esprit, les visiteurs, plus expérimenté, ont dominé, bien que les badénois très vaillants n’ont jamais baissé les bras. 2 à 0 à la mi-temps et 4 à 0 au terme de la partie. Les buteurs : Loan, Maël et Younes (2 buts).

Bravo aux narbonnais, mais aussi aux jeunes du Racing-club Badens-Rustiques et Aigues-vives qui ne baissant jamais les bras, n’ont jamais démérité.

En fin d’après-midi l’équipe senior jouait à Caunes-Minervois et s’inclinait 1 à 0, dans un match très important qui pouvait leur assurer la montée en division supérieure.

 



samedi 20 avril 2024

Lundi c'est la reprise ...

 Les vacances sont terminées pour nos écoliers, et lundi ils reprendrons le chemin de l'école.

Un petit retour en arrière ...

1982

1992

2014

2017

vendredi 19 avril 2024

A partir du 2 mai les concours de pétanque auront lieu en nocturne

 


Les concours de pétanque internes qui se déroulent tous les mercredis après-midi auront lieu à partir du mois de mai tous les jeudis en nocturne. Pour y participer, il est encore temps de prendre la carte de l’association qui coûte 12 € pour l’année.

Classement du concours du 18 avril : 1 er Robert Fernandez, 2ème Henrick Kommer, 3 ème


Victor Chen, tous 3 parties gagnées, différence au goal avérage, 4 ème Philippe Torrécuadrada, 5 ème Serge Mosmans, 6 ème Michel Lanoé, 7 ème Joseph Tabaczka, 8 ème Jean-Louis Serra tous 2 parties gagnées, etc.

Au classement général, Henrick Kommer est toujours leader devant Serge Mosmans, Steewe Michon et Joseph Tabaczka. 41 joueurs sont classés.

 

A partir du mois de mai les concours auront lieu le jeudi en nocturne. Pour le premier concours le jeudi 2 mai les pétanqueurs qui le souhaiteront auront une grillade à 18 heures, s’inscrire auprès de Serge Mosmans (07 66 14 05 70), inscriptions pour le concours à partir de 19 H 30, jet du but à 20 heures précises.

Par ailleurs ce mardi 30 avril à Lézignan aura lieu le premier concours CDC vétéran, ou l’équipe de la Boule rustiquoise affrontera l’équipe de laure Minervois.

 

Le prochain concours aura lieu le mercredi 24 avril à 14 H 30, ensuite au mois de mai tous les jeudis soirs

 


mercredi 17 avril 2024

Au café du mardi !

 

Les randonneurs en 2013

L’association Sports et Loisirs a eu une belle idée en invitant ses adhérents au café municipal de la Maison du parc les mardis et jeudis matin pour leur offrir le café. 

C’est une bonne occasion de se retrouver, de papoter et de proposer des circuits pour la suite.

Il est dommage que ce sont surtout les randonneurs qui sont présents, il faut dire que les participants à la gym, au Yoga et autres activités sont en grande partie en activité.

Dès qu’ils seront à la retraite, ils seront accueillis avec plaisir !

 

Quel plaisir de se retrouver entre amis !

 

mardi 16 avril 2024

En 1925 la commune installe l’électricité de jour

 

En consultant les archives de la commune et en particulier les délibérations du conseil municipal, on retrouve ce qu'était la vie à Rustiques.

10-10-1921 : Le maire donne lecture d'une lettre par laquelle M. le préfet indique, que pour le raccordement téléphonique il n'y aura qu'une cote part à payer par la commune.

6-08-1922 : Le conseil municipal après lecture reconnaissant les grands avantages que la commune doit retirer de la création du service téléphonique et les conditions particulièrement favorables auxquelles cette création peut être obtenue, décide d'adhérer définitivement au projet d 'établissement du nouveau

Ruisseau de la Chapelle, en aval du pont ruisseau de l'aqueduc

réseau téléphonique départemental.

2-11-1922 : Le conseil municipal vote pour le cimentage et l'élargissement du ruisseau de la Chapelle.

En 1924 le conseil alloue une subvention de 500 francs à M. Pannolié qui assure le service de transport de personnes de Carcassonne à Laure à raison de deux voyages quotidiens aller-retour. Par contre celui-ci consent à assurer le service postal de la commune. Une boite à lettre sera placée sur le passage de l'autobus.

17-05-1925 : Installation du conseil municipal et élection du maire : le dépouillement a donné les résultats suivant : votants 10. élection du maire : Sire Antoine 10 voix ; élection de l'adjoint suffrage exprimé 9 : ont obtenu Mary Edmond 5 voix, Mourlan Joseph 4 voix. Mary Edmond est élu adjoint.

29-05-1925 : M ; le maire après avoir donné connaissance à l'assemblée des explications que M. l'ingénieur de la société méridionale de transport de force fait ressortir que le réseau municipal électrique actuel qui a été fait pour la lumière distribuée pendant la nuit ne convient plus aux usages modernes de l'électricité en particulier le courant de jour étant devenu très utile aux habitants. Il y a lieu de modifier le réseau actuel pour donner le courant de jour. Le projet dressé par la société méridionale est accepté pour la somme de 3 000 fr. (le réseau d’électrification pour donner le courant la nuit avait été installé en 1911)

L'électricité de jour était surtout utile dans les caves viticoles comme ici au domaine de Canet où on procède à l'embouteillage (photo de 2019)

 

lundi 15 avril 2024

Des paysages variés et des sentiers pittoresques pour nos randonneurs


Pendant ces vacances de février, le groupe de marche a diminué, car nombreux sont ceux qui doivent garder leurs petits enfants. Ce lundi 15 mars ils étaient une dizaine guidés par Francis, dans les sentiers des bois des Évangiles, de Rouïre et de Buadelles, afin de se protéger du vent.

 

En plus des sorties du lundi qui ont lieu à 14 H, il faut noter les sorties extérieures qui auront lieu au mois de mai, dont voici le programme :

Jeudi 16 : Circuit des glacières de Pradelles Cabardès guidé par Raymonde ; Lundi 27 : circuit pique-nique avec les écoliers de l’école de Rustiques. Le circuit et les horaires seront communiqués ultérieurement ; jeudi 30 : Rando à Laure Minervois guidée par Max. Pour ceux qui partent directement, rendez-vous à 13 H 45 devant le foyer de Laure. 

 

Quand les températures seront trop chaudes, les randonnées auront lieu le matin, et vous serez informés quelques jours avant par internet.

 


samedi 13 avril 2024

Rétro Photos

 

1948:  l'école de Rustiques

1956:  sur le terrain de foot

1969:  on construit le tout à l'égout

1978 env:  la fête d'été dans le parc

RUSTIQUES en 2008

2016:  rando dans l'Alaric

2018:  fête de la nature

2019:  les bénévoles de la pétanque

2020:  le groupe de marche dans le Capcir

jeudi 11 avril 2024

On vous attend au foyer municipal ce samedi 13 avril

 Envoi de Nicole Boyer, la présidente de l'association du patrimoine




Bonjour à tous, 


L'APPCR organise le 28 avril un vide grenier pour aider à financer la manifestation du" Festum  années 50" qui se déroulera le  28 juin 2024.

Si vous avez envie de vous débarrasser de quelques petits objets sans pour autant tenir un stand, vous pouvez en faire don à l 'association qui tiendra un stand. Pour les déposer rendez-vous le samedi 13 avril de 10 h à 12h et de 14 h à 16h au foyer municipal.

Vous espérant nombreux,

Cordialement

lundi 8 avril 2024

Du poste de radio en 1900 ... aux réseaux sociaux d'aujourd'hui !!!

 

Carte postale de 1900

C'est monsieur Bernard, habitant une belle maison de maître et propriétaire de ce qui allait devenir notre magnifique parc municipal, qui a fait l'acquisition du premier poste de radio au début des années 1900. En été les gens venaient s'asseoir au bas de chez lui et celui-ci mettait sa radio à fond afin que tout le monde en profite. Dans la journée il arrivait à Mr Bernard d'appeler Marcelle qui tenait la cabine téléphonique et il lui disait: "tiens écoute cette chanson" et par l'intermédiaire du téléphone Marcelle écoutait Tino Rossi ou Berthe Silva. Et tant pis si un autre abonné avait besoin de Marcelle pour obtenir une communication ! ....

 

En 1935  Charles Mourlan et son frère Emile

Le cinéma est arrivé au début de ce 20 ème siècle avec le camion de Monsieur Icardi. Tout d'abord il s'installait au café et projetait des films muets. Il mettait en marche son gramophone avec des disques qui illustraient ainsi les actions du film. Ensuite vint le cinéma parlant, un soir par semaine la salle des fêtes, pour cause de seule distraction faisait salle comble. 

Un jour le projectionniste faisant sa pub avait annoncé pour la semaine suivante "un film osé" ou l'on allait découvrir les belles cuisses de Martine Carol. Le jour de la projection tous les hommes du village étaient présents et sachant que les enfants avaient l'habitude de regarder les films par le trou de la serrure, ils avaient alors bouché celle-ci avec du papier. Comme les choses ont changé depuis !

1965, l'apéro à l'Amicale loisirs et culture

 

C'est la mairie qui a fait l'achat d'un des premier poste de télévision quand un relais a été installé sur le pic de Nore en 1961. Tout le village se pressait alors dans la salle de l'amicale le soir "après souper" pour découvrir ce nouveau divertissement. 

C'était la belle époque de l'amicale. Deux salles lui étaient consacrées dans une, la télé et dans l'autre le bar tenu par Jean Canal puis Michel Espérilla. Tous les soirs c'était le rendez-vous des beloteurs mais c'était surtout un lieu de rencontre ou les hommes venaient commenter le dernier match de l'ASC 13 ou l'étape du tour de France.

 En 1961 la mairie avait aménagé les deux classes de l’ancien groupe scolaire, dans l’une il y avait la télévision municipale qui faisait le plein tous les soirs à l’heure du journal télévisé et dans l’autre le bar de l’amicale tenu ici par Jean Canal

 


A l'assaut de la Montagne Noire ...

  Ils étaient 17 du groupe de marche au départ de Rustiques pour attaquer les flancs de la Montagne Noire et les glaciaires de Pradelles C...