jeudi 30 novembre 2023

En 1904 un service de correspondance est créé entre Trèbes et Laure

 

En consultant les archives de la commune et en particulier les délibérations du conseil municipal, on retrouve ce qu'était la vie à Rustiques autrefois.

11-12-1904 : M. le maire soumet au conseil une délibération du Conseil municipal de Laure demandant à la Compagnie du Midi, la création d'un service de correspondance du chemin de fer de Trèbes à Laure, service qui desservirait en même temps les communes de Rustiques, Badens et Aiguers-Vives. Le conseil considérant que la population des 4 communes justifiées est de 2 783 habitants qu'elle appartient à une région viticole produisant d'après les dernières statistiques 15 000 hectolitres de vin, donne


pouvoir
à M. le maire de s'entendre avec les municipalités intéressées.

18-12-1904 : Le Conseil municipal après réflexion a décidé de faire figurer sur la liste d'assistance médicale gratuite pour l'année 1905 les personnes ci-dessous (suivent les noms de 17 personnes allant de 27 à 73 ans).La présente liste a été dressée conformément à la loi du 15-07-1893 par la commission communale du bureau de bienfaisance.

Imposition pour couvrir les recettes de 1905

Considérant que les recettes ordinaires admises au chapitre premier de ce budget, déduction faite de l’article 21 ne s’élève qu’à la somme de 1. 264,25 francs à laquelle il convient d’ajouter :

amortissement de l’emprunt pour voûte de l’église

1°) part contributive de la commune 388,37

Le lavoir public construit sur le ruisseau en 1904

2°) part contributive de la fabrique 104,79

3°) amortissement de l’emprunt pour la construction de la tour et l’horloge 540,12

1904 : La commune construit un lavoir public sur le ruisseau de La Chapelle

12-03-1905 : M. le maire expose au conseil que la rue dénommée rue Caffort, (aujourd'hui rue des remparts) conduisant de la route à la place publique est trop étroite pour la circulation des charrettes et autres véhicules en face de la cave de M. Caffort Jean. Il y aurait lieu d'acheter à ce propriétaire le terrain nécessaire c'est à dire une surface de 5 m de long sur 1 m de large pour donner à cette rue la largeur indispensable pour la libre circulation de toutes sortes de véhicules.


mardi 28 novembre 2023

L'histoire de Rustiques racontée par notre historien Tinus

 

Ce samedi 26 novembre, notre historien Tinus Daniels a présenté à La Maison du parc devant une salle


comble, le livre qu’il vient d’écrire, Rustiques mon village de cœur, le fruit d’un travail d’une quinzaine d’années. Tinus et Véva ont quitté les Flandres et sont propriétaires à Rustiques depuis 21 ans, et y vivent définitivement depuis 14 ans.

Passionné par l’histoire, Tinus s’est de suite intéressé aux recherches qu’à fait Jean Nicloux en archéologie sur les 9 sites de « villae » romaines. On retrouve le résultat de ces recherches dans le musée en face de la mairie que Tinus fait visiter en guidant les personnes intéressées sur le parcours historique du village.

 

Dans son livre notre historien raconte également le Moyen âge, le village fortifié et les différents noms qui se sont succédé, Rusticus/Rustu en latin, Rusticas, Rusticanum en 1207, Rusticanus en 1269 et enfin Rustiques en 1774. On revit également l’époque des Cathares, des Hospitaliers qui ont construit l’église avec la Commanderie et un hôpital qui soignait les lépreux.

Dans ce livre de 167 pages, richement illustré par de nombreuses photos, qui retrace toute l’histoire de notre village, on comprend que notre historien s’est documenté dans de nombreux ouvrages historiques, et pour l’époque contemporaine, avec son épouse Véva, ils ont recueilli des témoignages bien vivants. Ils ont lu également tous les bulletins municipaux édités depuis une trentaine d’années.

Cette sympathique manifestation s’est terminée par un excellent apéritif dînatoire préparé par Véva.

 

On peut se procurer ce livre en contactant Tinus 2 place de la Tour 11800 Rustiques, où à la Maison de la presse d’Intermarché à Trèbes, où à la boulangerie Cros de Badens

Véva au second plan a bien aidé son époux dans les recherches historiques

 

lundi 27 novembre 2023

Un dimanche à la mer

 

 

Ils étaient peu nombreux les téméraires qui avaient osé braver le froid du petit matin de ce dimanche hivernal. Direction le parc de la narbonnaise et l'étang de Peyriac de Mer. Bien leur en pris. Température plus clémente, pas de vent, lumière dorée sur les plans d'eau et les hôtes de ces lieux les flamands roses, vue sur le village, un ravissement. 7 kilomètres de marche, cest Aline qui a mené le groupe. Un dimanche par mois c'est l'occasion pour le club de marche de découvrir où re-découvrir un lieu de notre  beau département et de passer une journée ensemble dans la convivialité.

Photos  Henri Ruffel


Le marché de Noël vous attend le dimanche 3 décembre

 

Les bénévoles sont d'ores et déjà parés et motivés pour préparer le marché de Noël qui aura lieu le dimanche 3 décembre de 10h à 18h. C'est la septième édition de ce marché de Noël qui connaît chaque


année un vif succès. Les premières années il se tenait à la maison du Parc, c'est maintenant au Foyer municipal qu'il est installé, offrant plus d'espace et de capacité d'accueil. 

Avec ses belles décorations de circonstance, le foyer aura un air de fête, et plus d'une vingtaine d'exposants seront là pour contenter les visiteurs. Artisans, créateurs, producteurs locaux, idées cadeaux, décorations, verrerie d'art, bimbeloterie, décoration pour les fêtes, bijoux, sacs, il y aura largement de quoi faire ses emplettes pour Noël et surtout passer un bon moment. 

Une petite restauration sera à la disposition des visiteurs, avec la possibilité de déguster gâteaux, boissons fraîches, et vin chaud.

Rendez-vous donc le dimanche 3 décembre à Rustiques. Le parking se trouvera juste en face du Foyer municipal. 


 


samedi 25 novembre 2023

Christiane Gil vient de nous quitter

 


C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Christiane Gil âgée de 76 ans, qui luttait depuis trois mois contre la maladie. Avec son époux René elle habitait à Malves depuis 40 ans.

 

Leurs deux filles habitent notre village, Stéphanie Mourlan y est secrétaire de mairie depuis 23 ans, et Nathalie Jésupret est adjointe au maire.

Christiane était chaleureuse, très avenante, et toujours très heureuse de se réunir avec sa grande famille.


Ses 4 enfants David, Stéphanie, Nathalie et Thierry et ses six petits enfants.

Elle a toujours était très dévouée dans sa carrière d’infirmière, suivant son mari René qui travaillait dans les Maisons d’arrêts à Fresnes, La Santé, Toulouse, Troyes puis après avoir grimpé tous les échelons il a été nommé directeur à Vesoul, Nevers et a terminé sa carrière directeur de la Maison d’arrêt de Carcassonne. Elle a terminée sa carrière au cabinet de gériatrie du Pont vieux.

A Rustiques, ils venaient souvent pour se retrouver en famille, mais Christiane aimait également parcourir les sentiers, les bois, et profiter du bon air et de la nature rustiquoise avec ses amis du Groupe de marche qu’elle a fréquenté plusieurs années.

A son époux, à ses enfants, ses petits enfants, parents et alliés, ainsi qu’à toutes les personnes que ce deuil afflige, nous adressons nos très sincères condoléances.

Les obsèques de Christiane Gil auront lieu jeudi 30 novembre à 9 H 15 au crématorium de Trèbes.

Comme ici en 2019, Christiane s’enivre du bon air et du magnifique point de vue que l'on a depuis les Balcons de Canet.


 

mercredi 22 novembre 2023

Les oranges de papy José

 

Jusqu’en 1978 c’était une des plus belles vignes de Rustiques. En 1980 la mairie après en avoir fait l’achat, c’est devenu le premier lotissement communal.Le lotissement de La commanderie comprenant

Luna et Lorena

près de 30 parcelles qui a été rebaptisé ensuite La résidence St Jean.

Au bas du lotissement, en bordure du ruisseau de La Pège, derrière sa maison et bien orienté au sud, le jardin de José est un des plus beaux potager de Rustiques. On peut presque dire, un jardin exotique puisque chaque année notre ami récolte des oranges magnifiques.

 

C’est sans doute leurs racines espagnoles qui font que José et Manuella veulent faire la pige à leurs cousins résidents au sud de l’Espagne, au pays des orangers.

En attendant ce sont les petites filles Luna 6 ans et Loréna 5 ans qui chaque jour viennent voir les belles oranges de papy en attendant de se délecter tous les matins avec les jus sucré et délicieux.


 

lundi 20 novembre 2023

Le théâtre et le canal de Riquet ont fait salle comble

 

Ce samedi soir le foyer municipal affichait complet en accueillant la troupe de théâtre trébéenne Clair


obscur.

Il faut dire que le sujet sur Pierre Paul Riquet et le Canal du midi ne pouvait laisser personne indifférent. Un spectacle d’une heure trente, magnifiquement joué et qui a ravi les spectateurs.Tout s’est terminé par le pot de l’amitié offert par la mairie.

 

Voilà une pièce qui fait l’actualité car les arbres qui font la beauté du canal son victimes depuis dix ans du Chancre coloré. Notre canal qui est un chef d’œuvre environnemental et patrimonial d’Occitanie a besoin de nous. Les dons sont d’ailleurs en partie déductible des impôts.



 

dimanche 19 novembre 2023

On prépare le prochain Festum Rusticas


 

En juin 2022 Festum Rusticas avait eu un tel succès que l’Association du patrimoine de Rustiques a décidé d’organiser une suite à cette belle manifestation qui avait rassemblé dans notre village une foule impressionnante.

Tinus Daniels

C’est ainsi que ce vendredi 17 notre historien local Tinus Daniels avait invité à la Maison du parc toutes les personnes intéressées. C’est devant une belle assistance que Tinus a évoqué le prochain sujet de Festum Rusticas, soit les années 50.

On a parlé d’abord des animations qui auront lieu dans le parc, jeux, ateliers divers, groupe de danse, expositions diverses dans le parc mais aussi de vieilles voitures sur le parking du foyer, etc.

Diverses scènes se rapportant aux années 50 animeront cette journée : couples avec poussettes, repas familial, clochard, ramasseur de peaux de lapins, métiers aujourd’hui disparus, pièce de théâtre, etc.

En restauration à midi il est prévu Las empanadas de Rustiques et l’aligot auvergnat.

 

Il est encore temps de préparer cette manifestation lucrative qui se déroulera en juin 2024. Toutes les personnes intéressées qui veulent se joindre au groupe peuvent noter que la prochaine réunion aura lieu le samedi 27 janvier.

Pour financer cette journée un vide grenier sera organisé dans le village le dimanche 28 avril.


 

Remplacement de canalisations

 


Depuis plus d'un mois le Syndicat Oriental des Eaux de la Montagne Noire, le SOEMN, procède au remplacement de la canalisation d'eau potable qui traversait le village. Installée dans les années 1960, elle était vétuste, son remplacement était devenu nécessaire, d'autant plus que des travaux de réfection de voirie vont commencer en 2024 dans la traversée du village. 

Cette canalisation alimente aussi les villages du Minervois, Laure, Aigues-Vives et les domaines de cette zone. Elle ne traversera plus le village puisqu'elle sera reliée à la canalisation qui alimente Millegrand. Le directeur du Syndicat, Eric Gros, est venu vérifier l'avancée de ces travaux, menés entièrement en régie par le Syndicat. Ils seront terminés dans les semaines à venir, avec la remise en état de la chaussée, et des accotements. 

Le SOEMN est le fournisseur de l'eau potable de notre village, l'exploitant et le distributeur aux foyers et entreprises du village étant la Régie de l'eau de Carcassonne Agglo, Eau Reca. Dernièrement ce sont les employés municipaux Dimitri Durand et Aymeric Allaigre qui ont procédé, par convention,  aux relevés des consommations d'eau de chaque foyer.  


 

vendredi 17 novembre 2023

Protection en cas de crue

 


La municipalité a procédé à  la  protection contre les inondations pour les bâtiments publics. -Mairie et Foyer Municipal- et pour son parc de logements locatifs à destination des particuliers ou locaux commerciaux. Ils sont situés dans la zone inondable du village. C'est la société Isoflot qui a fabriqués et installés ces 9 batardeaux et ces deux protections sur aération basse. Cet investissement est financé par l’État est de 80% .  Au vu des événements climatiques en France il s'agit de se doter d'équipements qui n'arrêteront pas les crues mais  peuvent en limiter les conséquences dévastatrices. La municipalité se tient à disposition pour informer les particuliers qui voudraient installer chez eux ces dispositifs. 


 

 

jeudi 16 novembre 2023

Au programme des marcheurs: circuits et repas de fin d'année

 

Le groupe de marche s’est réunit ce mardi à la Maison du parc pour établir les circuits des deux prochains mois.

En décembre : Jeudi 7 : Sentier Delteil à Villar en Val guidé par Max, Raymonde et Monique ; Jeudi 21 : Le cimetière Wisigoth à Villarzel guidé par Max.



En janvier :
Jeudi 11 : Trèbes-Villedubert-Bouilhonnac 8 Km, pas de dénivelé. Au retour rendez-vous à la Maison du parc pour partager la galette des rois.

Dimanche 18 : Sortie Pique-nique autour de Gruissan. Départ en covoiturage à 9 H. En cas de mauvais temps la randonnée serait reportée au dimanche suivant. Prière de regarder ses mails la veille.

Jeudi 25 : Randonnée à Félines Minervois 6 Km, dénivelé 150 m.


Important : Pour les randonnées du jeudi pendant l’hiver, le départ à lieu à 13 H 30 en covoiturage. Elles peuvent être reportées au jeudi suivant en cas de mauvais temps.

Une marche est organisée tous les lundis sur Rustiques. Le circuit est décidé sur place. Départ devant le foyer à 14 H.


Le repas de fin d’année aura lieu le vendredi 8 décembre. Vos conjoints sont invités. Le restaurant choisi et le menu seront communiqués rapidement.
Prière de s’inscrire au : Gisèle : 06 22 25 69 03 ou Francis : 04 68 78 62 71

Ce lundi 13 novembre une belle journée de soleil pour les randonneurs rustiquois

 

mardi 14 novembre 2023

Regroupement pédagogique, les effectifs en hausse

 

Dès le premier jour de la rentrée scolaire le Conseil d'école du Regroupement pédagogique Badens/Rustiques s'est réuni à la Maison du Parc de Rustiques. Étaient présents les représentants des deux villages, M.Estival,  maire, Mme Prat, M.Piget adjoints pour Badens, M. Ruffel maire , M.Garcia adjoint était excusé pour Rustiques, les enseignantes Mme Maynadier directrice, Mme Martinez pour Rustiques, Mme Pereira était excusée, Mme Vaucouleur directrice et Mme Monié pour Badens,  les délégués parents Mme Haeck et Mme Jambert pour Rustiques, Mme Estival pour Badens.

Ce Conseil d'École a débuté par un moment d'émotion lorsque les participants ont pris connaissance du décès récent de M. Canal, délégué de l'Education Nationale. Il était très apprécié, écouté, pour ses prises de position en faveur de la défense de l'école publique en général et des écoles de Rustiques et de Badens en particulier . Depuis des années il a toujours été  présent à ces conseils d'école, Jean Claude Canal va nous manquer.


Après avoir installé les nouveaux délégués des parents d'élèves, il a été question des effectifs du regroupement pédagogique. A Rustiques 24 élèves en CP/CE1, 16 élèves en CE2/CM1, à Badens en classe maternelle 27 élèves, 16 élèves en CM1/CM2. Soit 83 élèves, un effectif supérieur à l'année précédente.

Une nouveauté pour cette année, dans le cadre de l'évaluation de toutes les écoles sur 5 ans, l'école sera dans cette démarche dès cette d'année scolaire 2023-2024. L'objectif est de faire un diagnostic de ce qui fonctionne et permettre aux différents partenaires (équipe enseignante, collectivité, familles, services périscolaires...) de s'interroger et d'améliorer le fonctionnement de l'école. 

Autres points abordés : 

-le Plan Particulier de Mise en Sureté (le PPMS) qui aborde des sujets comme le risque incendie, le risque attentat, les risques majeurs comme les inondations, les lieux de mise en sûreté, les consignes à suivre. 

-Pour la coopérative scolaire la participation des familles est inchangée, 25 € pour un enfant, 50€ par famille, somme utilisée dans l'année au profit des enfants (sorties scolaires, achat de matériel pédagogique ...

- Les projets pédagogiques menés ou à venir ont été portés à connaissance : pour Rustiques Nettoyons la Nature, piscine, sensibilisation sur la pollution de l'air, le projet départemental d'Arts Plastiques le corps en mouvement pour Rustiques ; pour Badens Nettoyons la Nature, le projet départemental d'Arts Plastiques le corps en mouvement, piscine, concert Mozart à l'auditorium de Carcassonne.

La semaine avant les vacances de Noël les deux écoles se rendront au cinéma le Colisée à Carcassonne, le vendredi après-midi un goûter sera offert aux élèves ainsi que la distribution des livres de Noël offerts par les municipalités.

Les enseignants ont remercié les deux municipalités pour les travaux d'équipement menés pendant les vacances et tout au long de l'année. 


 




lundi 13 novembre 2023

Au théâtre ce samedi soir: Le partage des eaux.

 

Le partage des eaux, une adaptation romancée qui a pour toile de fond la construction de la voie royale le canal du Midi de Toulouse à Sète avec Pierre-Paul Riquet comme personnage central.

Domi, la narratrice conteuse parle : La vie romancée du créateur du canal du Midi, Pierre-Paul Riquet d’avant sa naissance jusqu’à sa mort !

Devant son pupitre, la narratrice débute l’histoire, puis, sur scène, Guillaume et Guillemette, les parents du futur bébé à naître évoquent son avenir… Et le jour de la naissance de ce petit garçon, les saints du jour, patron des eaux et de la mer, Pierre et Paul sont là. "Comment allez-vous l’appeler ?""Ils sont deux saints pour un seul jour, ce sera donc Pierre-Paul ! Les eaux, la mer et les poissons seront toujours bénéfiques pour lui…".


Bien des années ont passé, Riquet, alias Arnaud, s’entretient avec son démon intérieur. À Bon repos, le château qu’il vient d’acheter, il réfléchit. Il a réussi, il est riche mais il n’est pas "noble". La noblesse, pour l’acquérir, il faut réaliser une grande action. Pierre-Paul Riquet a trouvé ! "Ouvrir un canal, creuser l’accès, faire une saignée et libérer le flux puis canaliser l’espace et le temps…". Il faut trouver le passage… Une idée de génie fournie par un sourcier de la Montagne Noire : le partage des eaux, c’est ici. La légende de Naurouze… Un beau jour, Riquet observe les eaux de la fontaine de la Grave, située sur la ligne de faîte, entre le versant océanique et le versant méditerranéen. Les eaux de cette fontaine se divisent en deux ruisseaux coulant l’un vers la Garonne, l’autre vers l’Aude. C’est ainsi que Riquet aurait eu la première pensée d’établir là le point culminant de son canal.

Samedi 18 novembre au foyer municipal venez découvrir la pièce d’André Benedetto narrant l’histoire de la construction du canal du Midi, avec la compagnie Clair obscur, participation libre.


 

 




dimanche 12 novembre 2023

Nombreux, les rustiquois ont commémoré l'armistice

 

Ce samedi 11 novembre les rustiquois se sont réunit nombreux devant la mairie en ce jour de commémoration de l'armistice.


Drapeau en tête, le défilé s'est rendu au cimetière au pied du monument aux morts où le
s enfants ont déposé des bouquets. Ensuite après la sonnerie aux morts, le maire Henri Ruffel a lu le message de Monsieur Sébastien Lecornu, Ministre des armées et Madame Patricia Mirallès secrétaire d’État auprès du ministre des armées.

Après la minute de recueillement la cérémonie s’est terminée par la Marseillaise reprise en chœur par tous les participants.

Tout le monde s’est retrouvé vers midi au foyer municipal pour partager un apéritif offert par la municipalité.



vendredi 10 novembre 2023

Retour sur la guerre de 14-18

 

11 novembre 1918. L'armistice est signée le cauchemar est terminé. Fin d'une guerre qui, en 4 ans a fait 8 millions de morts (soit environ 6 000 morts par jour) et 8 millions d'invalides. C'est la France qui a payé le plus lourd tribut avec 1,4 millions de tués et de disparus.

2018

Comme tous les villages de France, Rustiques n'a pas été épargné.
250 habitants : 14 morts.

 

Sur les registres de l'état civil du village seuls les décés de 5 poilus ont été retranscrits. Le capitaine d'Hélie (41 ans) était le plus âgé quand il a été tué au début de la guerre le 28/02/1915. Bathiste Averseng (21 ans) était un des plus jeunes quand il a perdu la vie le 26 juillet 1917.


Une famille a été particulièrement éprouvée. Les Guiraud ont perdu leurs deux fils Pierre 28 ans le 14 juillet 1915 et Philippe qui venait de fêter ses 27 ans quand il a été tué le 14 octobre 1918 soit 28 jours avant l'armistice.

François Castel est mort le 28/10/1921 des suites de ses blessures.

 

Rares sont ceux qui n'ont pas été blessés, certains plusieurs fois (Joseph Mourlan : 3 fois) Les soldats étaient soignés dans des hôpitaux à l'arrière du front et repartaient au combat quand ils étaient rétablis. Parmi eux Barthélémy Sire (28 ans) a été grièvement blessé aux jambes en 1916. Il sera déclaré invalide de guerre et en tant que tel l’État lui attribuera le tabac-régie du village en 1927 (voir l'article du 17/03/2010).


Difficile aujourd'hui de faire l'inventaire des jeunes de notre village revenus blessés. Mais ce qui est
certain c'est qu'ils sont presque tous revenus


traumatisés par ces quatre années vécues dans les tranchées entourés par la boue, la vermine, les rats et l'odeur des cadavres en décomposition. S'il est décédé assez agé, Antoine Vidal parlait avec une voix rauque, il avait été gazé dans les tranchées.

Ce sont les gendarmes venus en moto, qui comme ils l'avaient fait pour la mobilisation, ont annoncé au maire que la guerre était finie. Alors à l'église les cloches ont sonné à toute volée pendant des heures et dans les rues du village on criait à tue tête que la guerre était finie. Cependant il n'y a pas eu de scène de liesse. Trop de familles pleuraient leurs morts

Dans une vidéo enregistrée en 1980, Augustin Delpoux raconte que sa grand-mère qui venait de perdre son mari sur le front, s'est enfermée toute la journée dans le noir et les voisins ont dit qu'elle

n’avait pas arrêter de pleurer toute la journée.


 




jeudi 9 novembre 2023

Henrick Kommer leader intouchable à la pétanque

 

Il ne reste plus beaucoup de concours, mais on a déjà en tête le gagnant du challenge interne qui réunit chaque mercredi après-midi une vingtaine de pétanqueurs. 

 


Résultat du concours du 8 novembre :
1 er Serge Mosmans, 2 ème Michel Zekrini 3 parties gagnées différence au goal avérage, 3 ème Julien Serra, 4 ème Frédéric Rouger, 5 ème Robert Souply, 6 ème Pierre Gasparick, 7 ème Max Amouroux, Jacky Dumas, 9 ème Henrick Kommer, 10 ème Guy Barthès, 11 ème Jean-Louis Serra tous 2 parties gagnées, etc.

 

Classement général : 1er Henrick Kommer 50 parties gagnées, 2 ème Serge Mosmans 42 Pg, 3 ème Guy Barthès 39 Pg, 4 ème Robert Fernandez , 5 ème Jean-Louis Serra 34 Pg, 6 ème Julien Serra 33 Pg, 7 ème Steewe Michon, 8 ème Jean-Charles Garcia 32 Pg, 9 ème Frédéric Rouger 30 Pg, 10 ème Didier Élis 24 Pg, etc.

Les concours se poursuivent jusqu’au 15 décembre. Prochain concours mercredi 15 novembre à 14 H 30.

Max Amouroux mesure un point litigieux

 

dimanche 5 novembre 2023

Foot-ball, le Racing-club Badens-Rustiques et Aigues Vives partagent les points avec Cuxac d'Aude

 


Ce dimanche le Racing-club Badens-Rustiques et Aigues-Vives recevait en championnat l’équipe de Cuxac d’Aude.

Ce sont les visiteurs qui sont rentrés les premiers dans le match, inscrivant un but dès la 5 ème minute à


la suite d’un mauvais dégagement d’un arrière.

A la mi-temps Cuxac d’Aude qui pratique un joli football mène 1 à 0.

Le Racing-club des trois villages à le vent favorable en 2 ème mi-temps et celui-ci est parfois violent. A la 60 ème minute, les locaux égalisent par Arnaud Larregain. A la dernière minute, ils obtiennent un pénalty qui sera arrêté par le goal de Cuxac. Une belle occasion manquée !

 

Il faut féliciter les deux équipes qui ont pratiquées un joli football malgré les mauvaises conditions atmosphériques. Une bonne mention pour Kevin Speffotto le goal de Badens qui jouait son premier match et qui a fait une excellente partie.


 


Pour le prochain match le Racing-club Badens-Rustiques et Aigues-Vives recevra Lézignan 3 le dimanche 12 novembre à 15 heures.

A l'assaut de la Montagne Noire ...

  Ils étaient 17 du groupe de marche au départ de Rustiques pour attaquer les flancs de la Montagne Noire et les glaciaires de Pradelles C...