jeudi 5 septembre 2019

Une récolte prometteuse à Château Canet

Pierre Estival (à gauche) l’œnologue du domaine à coté de Floris Lemstra

Floris Lemstra et son fils Olivier 21 ans, sont très satisfait par ce début de vendanges car la récolte 2019 promet une très belle qualité et une quantité dans la norme. Tout a commencé lundi par la récolte du sauvignon qui affichait déjà 14 degré.
Pierre Estival, de Badens, l’œnologue du domaine suit attentivement l’évolution des vendanges : « Pour les chardonnays il y a un bon équilibre entre le taux d’alcool et l’acidité ce qui donnera du volume et de la fraîcheur au vin...les dernières pluies ont été bénéfiques et le raisin est dans un bel état sanitaire ».
Bien sur ici on pratique la confusion sexuelle qui supprime tous les traitements chimiques.
Situé à 1,5 Km du village le domaine est dans un cadre idyllique, entouré de pinèdes, 45 Ha de vignes sont en production et 3 Ha sont renouvelés chaque année.
Château Canet c'est aussi une quinzaine de gîtes de 4 à 12 personnes et de grandes salles permettant d'organiser noces et évènements divers.
Les 10 personnes employées à la cave ce mardi étaient toutes à leur poste et tout tournait à plein régime que ce soit à l’arrivée des raisins comme à l’embouteillage.
Mais qu’il est difficile de reconnaître le patron, car on se retrouve au milieu d’une bande de copains qui coopèrent dans une ambiance studieuse et très conviviale. Oui ! On l’a enfin reconnu quand vers 10 H il a sifflé la récréation... alors on a sorti la charcutaille, les camemberts et comme tous les matins l’équipe a partagé dans une ambiance très sympa un solide petit dèj.



Entre les gîtes trois étoiles et la propriété viticole Château Canet, c'est 15 emplois à temps plein toute l'année




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Premières photos du séjour dans le Tarn

Premier arrêt à Hautpoul Et premiers pas sur la passerelle !   Lautrec On s'amuse bien avec le groupe de marche !